Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]

-59%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
61.74 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Ven 24 Oct - 20:40



❝Vous êtes ? You are ? ❞
Pepper & Shade
La nuit était tombée, sans prévenir, mais c'était journalier, alors tout le monde s'y attendait. Les étoiles du ciel gâché par la lumière artificielle New-yorkaise n'étaient pas visibles depuis les rues, cette ville ne dort jamais, il n'y a jamais de pause pour l'éclairage. Il venait de filer à l'Anglaise de chez Oscorps, enfin façon de dire. Il avait juste fait un gros fiasco là-bas, mais rien de bien méchant. Ça aurait pu être bien pire. Rien qu'à la dégaine du personnage, il ne s'était jamais senti aussi oppressé et mal à l'aise depuis un bon moment. Il avait une tête à faire peur, il n'allait pas dormir de la nuit maintenant, c'est sûr. Cela dit, la fatigue avait stoppé sa fuite et le dragon noir se posa lourdement sur un des toits d'une maison de plus modeste taille comparés au restant de la ville et de ses gratte-ciels. Il fallait avouer qu'il s'était fait une bonne frayeur pendant un instant, il avait bien cru qu'il allait devoir rester là-bas à servir de cobaye pour les avancer de la recherche scientifique. Est-ce que "recherche scientifique" est le terme politiquement correct pour désigner "armes de destruction massive" ? C'est ainsi qu'il l'avait compris en tout cas. Alors reprenant sa forme d'humain tout à fait normal ou presque, il cherchait ses lunettes dans sa poche, se laissant tomber assis sur le rebord du toit pour souffler un coup. C'était génial de voler, mais c'était un peu comme courir, ça use au bout d'un long moment.

Alors en remettant ses lunettes sur le nez, il avait entendu du bruit en contrebat, il veut bien croire que les ruelles sombres et malfamées, ce n'est pas n'importe qui ni n'importe quoi qui y pénètre, mais tout de même. Là, il était plus de minuit, ce n'était pas vraiment la bonne heure pour se décider à traîner là-dedans. Mais cette situation, il l'avait déjà vu, c'était comme ça qu'il avait rencontré sa jolie française, elle s'était agressée dans ce genre de ruelle. Oui, il y a tellement plus charmant comme première rencontre quand même. Alors il pencha un peu son regard vers cette silhouette s'approchant, suivit plus ou moins de près de deux trois hommes, étaient-ils avec elle ? Il n'en savait trop rien, il n'était qu'observateur de ce qui se déroulait devant ses yeux cachés. Et même si ce n'était pas vraiment prévu qu'il rencontre quelqu'un à cette heure-ci (en vérité, il comptait plutôt reprendre son souffle et se remettre de ses émotions pour rentrer chez lui), il avait tout de même sauté du toit. Un dragon qui a peur du vide, c'est un peu comme une poule avec des dents, ça n'existe pas ou alors c'est très con.

Le garçon était sorti de l'ombre et de nul part (enfin si des toits, mais vu son arrivé, c'était un peu de nul part), ce n'était pas vraiment la meilleure méthode pour approcher quelqu'un, mais il avait mis les mains en avant pour prouver qu'il n'allait rien faire de mauvais. De toute façon, il avait fait assez de bêtise comme ça pour la journée. « Vous allez mal ? » Demanda-t-il, enfin si ça allait bien au cas ou avant de pointer du doigt les hommes un peu plus loin « Connaître ? Vous suivre depuis un temps » Ce n'était pas très clair, mais c'était mieux que rien, il demandait simplement si elle les connaissait en lui précisant qu'ils la suivaient. Du coup, en attente d'une réponse, il se contenta de faire une moue interrogative, haussant un sourcil. Il n'est pas très patient, en effet.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] 17022201314711071514866909
Pepper Potts
Pepper Potts
Messages : 669

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Sam 1 Nov - 17:00

Shade & Pepper
Vous êtes ? You are ?
Qu’il soit plus que tard quand Pepper quittait la tour Stark n’était pas étonnant, elle passait tout son temps à travailler. Elle se donnait à fond pour son travail, le privilégiant même à sa vie personnelle. C’était triste à dire, mais la simple vérité. Pepper n’avait pas réellement de vie privée, elle n’avait pas énormément d’amis et ne faisait pas grand-chose en dehors de travailler pour Tony. Cela ne la dérangeait pas, du moins pas réellement. Elle aimait son métier, elle aimait faire ce qu’elle faisait. C’était sans doute la raison pour laquelle, elle arrivait à ce point à travailler autant. Si elle n’avait pas été passionnée, elle aurait baissé les bras depuis bien longtemps évidemment. Mais elle était une femme forte, aimant ce qu’elle vivait, appréciant surtout l’homme pour qui elle travaillait. Enfin, il était donc très tard quand elle quitta la tour Stark. Heureusement, la femme avait l’occasion de jouir de la présence de son chauffeur pour rentrer chez elle, c’était quand même bien plus rassurant. Les rues de New-York n’étaient pas forcément sûres la nuit tombée, même si déjà en pleine journée ce n’était pas entièrement sûr, mais c’était pire si tard la nuit. Pepper avait beau être une femme forte, elle ne se serait pas sentit rassurée de devoir se promener de la sorte alors que minuit sonnait. Pepper entra donc dans la voiture et profita de ce moment pour se reposer avant d’arriver à son appartement.

Sauf que malheureusement, cela ne semblait pas pouvoir se passer normalement. Pepper rêvait de pouvoir entrer dans son appartement et aller se coucher, afin de reprendre des forces pour sa nouvelle journée du lendemain. Mais les choses ne se passèrent pas de cette manière. Le chauffeur roulait tranquillement, pendant que Pepper se laissait aller au comatage, quand la voiture percuta un autre véhicule. Rien de grave, ils n’allaient pas bien vite. Mais c’était une perte de temps puisque le chauffeur devait remplir un constat. La femme décida donc d’aller se dégourdir un peu les jambes, ne restant donc pas sagement assise dans la voiture. Elle n’était pas bien loin de son chauffeur, quand elle vit un petit chat mal en point entrer dans une ruelle. Pourquoi elle décida de le suivre ? Elle ne savait pas vraiment, mais elle le fit. Ne se rendant malheureusement pas compte du danger qu’elle pouvait rencontrer dans cet endroit. D’ailleurs, elle fit une étrange rencontre.

Pepper recula d’un pas, manquant de lâcher un cri, quand elle vit le jeune homme apparaitre devant elle. Elle ne s’y était pas du tout attendue et elle était plus que surprise. Mais il ne semblait pas menaçant, il ne semblait pas dangereux. La femme avait souvent un bon instinct et ce dernier lui disait qu’elle ne craignait rien. Et elle espérait qu’elle ne se trompait pas.


« Heu… Non ça va. »
Répondit-elle quand le jeune homme prit la parole. Elle peinait à comprendre réellement ce qu’il voulait lui dire. Il lui disait qu’il la suivait depuis un moment ? « Tu me suis ? »

Clairement, d’un coup, Pepper se sentait beaucoup moins rassurée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Sam 1 Nov - 20:31



❝Vous êtes ? You are ? ❞
Pepper & Shade
Alors s'était le bruit des voitures qui s'entrechoquaient qu'il avait entendu. Pas d'inquiétude à avoir alors, c'était aussi assez rassurant même. Du coup, il se demandait si c'était une bonne idée au final de venir la voir, surtout de la manière qu'elle avait criée. Mettant ses mains sur ses oreilles le temps qu'elle crie pour atténuer le son strident qui lui était arrivé au tympan, il les rebaissa une fois que c'était passer. D'accord, d'accord, c'était de sa faute. Pas taper. La prochaine fois, il fait un signe ou bien, il l'appelle. Enfin, il trouvera autre chose. Cela dit, il se demandait si ça allait être mieux. Il grimaçait de malaise devant la situation mélangé à une pointe de remords. En plus, si elle avait crié, à tous les coups, il va y avoir des petits malins curieux pour savoir ce qu'il se passe. « Désolé, pas crier, prochaine fois, moi pas sauter du toit ». Il avait dit ça de façon naïve et incrédule mais réellement désolé, il ne voulait pas lui faire peur. C'est exactement ce genre de chose qu'il s'efforce de faire en général. Une bonne chose dans cet incident, elle avait pris de lui répondre. « Heu... Non ça va. ». Bon, au moins une bonne nouvelle, il en avait même soupiré de soulagement.

Cependant, elle n'avait pas l'air d'avoir compris la deuxième question. La suivre ? Lui, la suivre ? Oh non, il n'y songerait même pas, mais c'était surement dû à une erreur de compréhension. Alors il ne savait pas quoi répondre, car il n'était même pas sûr d'avoir bien comprit la question. Il avait l'impression qu'elle avait juste retourné la question contre lui. « Tu me suis ? » « Tu ? » Il resta perplexe, se penchant un peu pour pouvoir voir derrière elle par-dessus son épaule. Ces messieurs devaient être les chauffeurs des deux voitures, donc en l'occurrence, ils étaient un peu obligés de la suivre. Il s'était remis droit, tiltant enfin à sa question « oh non-non, hum, viens d'arriver. Avoir entendu bruit. C'était juste question. » Il était tout nerveux et mal à l'aise maintenant qu'il avait compris et dans son élan de nervosité, il avait tracé son chemin d'arrivé en désignant le ciel des mains puis le toit où il était perché. C'était parfait, il venait de passer pour une sorte d'agresseur de banlieue. Surtout que s'il avait voulu la voler, il se serait présenté autrement que d'apparaitre comme ça devant elle d'un coup.

Alors après avoir fini de s'agiter, il avait finalement baissé les bras, les laissant tomber lourdement. En fait, cette mésaventure à Oscorps lui faisait voir le mal partout, ce n'était pas possible. Calme, il fallait rester calme. Ce n'était qu'une dame avec ses employés et qui était surement en route pour retourner chez elle. Il devrait peut-être en faire de même d'ailleurs. Alors tête baissé, il avait simplement haussé les épaules. « Désolé, voulez pas vous faire peur ». De quoi avait-il l'air ? D'un idiot complet ou bien quelqu'un qui s'en fait toujours de trop. Il ne préférait pas le savoir à vrai dire, il savait bien que c'était lui qui était en tort en ce moment, mais il tenait tout de même à s'excuser, la moindre des choses.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] 17022201314711071514866909
Pepper Potts
Pepper Potts
Messages : 669

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Lun 10 Nov - 12:32

Shade & Pepper
Vous êtes ? You are ?
Pepper regrettait vraiment d’avoir crié comme cela, mais elle avait été surprise par l’arrivée de ce jeune homme. Cependant, elle avait le sentiment qu’elle ne craignait rien en sa présence, elle avait simplement eu peur sur le moment. En même temps, on ne pouvait pas dire qu’elle s’attendait à ce que quelqu’un arrive du toit devant elle. Alors que Pepper avait compris que le jeune homme la suivait, elle lui posa la question. Elle était curieuse de nature, elle ne se gênait pas pour poser des questions qui lui passaient en tête. Elle se demandait si cet inconnu la suivait, alors elle lui demandait directement. Mais Pepper remarqua que cela le mit mal à l’aise. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle ne pouvait pas en vouloir à ce jeune homme, il lui faisait presque de la peine d’ailleurs. Elle comprit rapidement qu’il avait quelques difficultés à s’exprimer, il avait un fort accent russe. Elle était obligée de se concentrer pour bien comprendre ce qu’il lui disait. Il lui dit qu’il ne la suivait pas et elle le croyait. Il avait sans aucun doute du entendre le bruit des voitures s’entrechoquer.

« D’accord ! »

Se contenta-t-elle de répondre au jeune homme, ne sachant pas vraiment ce qu’elle pouvait dire de plus. Elle n’avait pas envie de faire plus peur au jeune homme, elle voyait bien qu’il n’était pas réellement à l’aise. Elle non plus au final, elle ne savait pas réellement comment se comporter avec l’inconnu. Il semblait étrange, mais ce n’était pas la première fois que la femme voyait quelqu’un d’étrange. Même son patron était atypique dans son genre, il semblait normal aux yeux des autres, mais Pepper savait bien qu’il n’était pas comme les autres. Enfin, elle avait donc l’habitude de croiser des personnes un peu étranges.

« Ne t’excuse pas voyons. » La femme n’avait aucune honte à tutoyer son interlocuteur, parce qu’ils avaient énormément d’année d’écart. Cela se voyait bien, il était bien jeune comparé à elle. Et d’ailleurs, ça lui ramena étrangement sur ses années de sa vie passée qui défilaient de plus en plus. Dans environ cinq ans, elle allait atteindre les quarante ans. « Je suis désolée d’avoir crié, je ne le referais plus. »

Pepper ne savait pas réellement ce qu’elle devait faire à présent. Elle tourna son regard rapidement derrière elle, son chauffeur était toujours en pleine discussion avec l’autre chauffeur. Elle n’était donc pas prête de rentrer chez elle. Elle poussa un léger soupire, elle avait tellement envie de rentrer chez elle en plus. Elle se sentait si fatiguée et elle savait d’avance que le levée du lendemain matin allait être compliqué. Elle avait hâte de retrouver son lit. Elle n’avait pas le choix malheureusement, elle allait devoir attendre.

« Tu te promènes souvent en pleine nuit comme cela ? »
Demanda-t-elle en retournant son attention vers le jeune homme, dont elle ne connaissait même pas l’identité. « Les rues sont dangereuses. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Mar 11 Nov - 15:36



❝Vous êtes ? You are ? ❞
Pepper & Shade
Il avait peut-être exagéré sa réaction. Après tout, la dame en face de lui n'avait pas l'air bien méchante, juste surprise. Alors il s'était mis à se poser plein de questions dans sa tête à commencer par s'il avait bien fait d'aller à sa rencontre. Non pas qu'elle avait l'air d'une de ses trainés dans les rues de Manhattan mais elle avait surtout l'air de quelqu'un d'user et surtout de fatiguer quand on voit les petites cernes qui bordent ses yeux. Il fallait qu'il arrête surtout de paniquer, de ce dire qu'une fois de plus, c'était de sa faute. Mais pourtant, c'était dans sa nature, il se répétait sans cesse que c'était à cause de lui, chose qui n'était pas tout à fait fausse. Quelle idée aussi de sauter du toit pour rejoindre une femme qui prenait simplement l'air. « D'accord ! » D'accord sur quoi ? Il n'avait pas exposé grand-chose sur lequel elle pouvait être d'accord ne serait-ce que d'avoir répondu à sa question. Alors son mal-être s'envola pour de l'incrédulité. Il était en train de se bombarder la tête de question, d'interrogation en tout genre. Se demandant s'il pouvait entamer une conversation potable pour lui expliquer ou bien se contenter de répondre à des questions si elle en avait. Ne réussissant pas à trancher, il préférait alors la laisser parler.

Il était néanmoins un peu surpris de voir qu'elle le tutoyait sans aucune difficulté. Non pas sans lui faire plaisir. Il est vrai que lorsqu'on le vouvoie, il a l'impression d'avoir pris cinquante balais d'un coup mais pourtant, lui, il ne se gênait pas parce qu'il n'avait jamais osé tutoyer. « Ne t'excuse pas voyons. ». « Alors quoi faire ? » Oui, il avait pris la remarque au premier degré, croyant que ce qu'il ne fallait pas dire pardon, mais qu'il fallait faire autre chose pour se faire pardonner d'où cette moue interrogative avec sa tête penchée. Mais au final, son regard s'écarquilla doucement en l'entendant s'excuser à son tour « Je suis désolée d'avoir crié, je ne le referais plus. ». Il ne comprenait plus rien, alors ... Non en fait, il ne venait de comprendre, ce n'était que de la politesse, rien de plus. Il se sentait un peu idiot de s'être creusé la tête pour un rien à vrai dire, mais il avait passé sa main dans ses cheveux noirs en pétard, se frottant la tête causée par son interrogation. « Vous criez fort, mais pas être grave. Moi aurais peut-être crier aussi si être surpris comme ça ». Il avait fait une tentative, juste histoire de renvoyer la politesse.

Jetant un dernier coup d'œil sur les deux voitures, il y en avait visiblement pour un moment et l'envie de se dérober pour rejoindre son chez-lui le tentait de plus en plus. Après tout, c'est vrai, il n'était pas obligé de rester, il avait juste été trop curieux sur ce coup-là. « Tu te promènes souvent en pleine nuit comme cela ? » Finalement, ce n'était pas lui qui lançait la conversation. « Les rues sont dangereuses. » Il n'avait pas pu s'empêcher de sourire doucement, ses yeux, s'ils n'étaient pas cachés derrière des carreaux noirs, dévoileraient une certaine malice. Oh oui, ça, il le sait, pas de soucis. « Oui, jamais sortir le jour, que la nuit. Mais euh ... rues moins dangereux que route » Disait-il tout en pointant du doigt les deux voitures qui ont fait du rentre-dedans. Il penchait sa tête en arrière, semblant regarder le ciel, mais en fait, il était en train de réfléchir à la manière dont il allait continuer la conversation. « Vous rentrer maison ? Hum ... Chez soi ? Vous ? » Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer. Il est certain qu'il avait allongé la phrase, mais cependant, c'était très clair pour lui, enfin à la fin, ça avait fini par être clair. Il lui demandait simplement si elle rentrait chez elle.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] 17022201314711071514866909
Pepper Potts
Pepper Potts
Messages : 669

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Mer 19 Nov - 18:10

Shade & Pepper
Vous êtes ? You are ?
Pepper ne s’était vraiment pas attendue à tomber sur quelqu’un de cette manière. Le jeune homme était tombé du ciel, la surprenant énormément. Mais une fois les premières secondes passées, la femme se sentait quand même plus à l’aise. Elle ne comprenait pas tout, mais elle n’avait plus peur au moins. Pepper se rendait bien compte en plus que le jeune homme avait sans doute plus peur qu’elle, il ne manquait pas de s’excuser d’ailleurs. La femme fit de même, concernant le fait qu’elle avait crié. Elle n’avait pas fait exprès, bien sûr, elle avait simplement été surprise. L’inconnu ne sembla pas lui en vouloir d’avoir crié, c’était déjà une bonne chose. Et Pepper finit par se montrer plus curieuse encore. Elle savait pourquoi elle se trouvait dans la rue à une heure pareille, mais elle se posait la question pour le jeune homme. Elle ne savait pas si cela venait d’un quelconque instinct maternel ou non, mais elle s’inquiétait pour le jeune homme. Ce n’était pas sûr de se promener de la sorte pendant la nuit. Surtout qu’il ne semblait pas complètement à l’aise. Elle se demandait donc ce qu’il faisait si tard dans les rues, parce que les rues étaient vraiment dangereuses. Quand le jeune homme reprit la parole, Pepper comprit ce qu’il voulait dire par rapport à l’accident entre les deux voitures. Les routes n’étaient en effet pas plus sûres que les rues, ou les toits.

« Effectivement, les routes ne sont pas moins dangereuse. »

En même temps, si elle en avait eu la possibilité, la femme ne se trouverait pas là à ce moment. Elle avait envie d’être chez elle, mais elle allait devoir attendre. Elle n’avait pas vraiment le choix, les transports en communs étaient fermés et elle habitait trop loin pour rentrer à pied. Elle pouvait toujours appeler un taxi, mais cela allait prendre du temps, autant attendre donc.

« Je rentre chez moi en effet, du moins normalement. Je ne sais pas vraiment quand je vais pouvoir reprendre la route. »

Et pourtant, elle avait vraiment envie de se retrouver dans son appartement et surtout dans son lit. Elle se doutait d’avance que la journée du lendemain allait être très difficile, si elle parvenait à sortir de son lit. Au pire, elle avait une bonne exvuse pour ne pas se lever aussi tôt que d’habitude, malheureusement elle avait une trop grande conscience professionnelle. Elle ne pouvait pas rater des heures de travail, même si elle s’était couchée tard. On ne pouvait pas dire que Tony soit en mesure de s’en sortir sans elle.

« D’où viens-tu en fait ? » Oui, Pepper avait décidé de vraiment se montrer curieuse. « Tu n’as pas l’accent américain. »

Pepper ne savait pas si elle faisait bien de se montrer aussi indiscrète, mais elle n’y pouvait rien. Cela s’entendait bien qu’il n’était pas de ce pays. Et puis, elle n’avait rien de mieux à faire que de discuter avec le jeune homme. Et elle devait bien avouer qu’il l’intriguait énormément. Il ne semblait pas comme les autres. La femme était bien placée en plus pour savoir qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Elle avait donc envie d’en apprendre plus sur lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Lun 24 Nov - 16:58



❝Vous êtes ? You are ? ❞
Pepper & Shade
C'est sûr qu'après mûre réflexion, il n'y avait vraiment pas idée de sauter du toit comme ça mais d'un autre côté, il n'avait pas calculé la possibilité de trainé en route. C'est pour cette raison d'ailleurs qu'il avait choisi le chemin le plus court. Alors l'air un peu penaud maintenant, il devait bien avouer qu'il aurait mieux fait de ne pas se mêler de quoi que ce soit. Même après le fiasco chez Oscorps, il n'avait toujours pas imprimé ça tiens ! Alors du coup, il s'était contenté de se taire. Le silence est d'or et la parole est d'argent après tout et puis, peut-être qu'il la dérangeait au final. Peut-être qu'elle aimerait bien avoir la paix. Il s'était simplement contenté d'une petite plaisanterie bien masquée par rapport à sa remarque sur le danger des rues. C'est lui le danger des rues ambulant oui, s'il fait crier tout le monde dès qu'il saute du toit. Surtout que ce n'était pas non plus comme s'il ne calculé jamais son coup qui plus est. Alors il l'écoutait répondre à sa remarque, voyant bien qu'elle faisait référence aussi à l'accident de voiture. « Effectivement, les routes ne sont pas moins dangereuses. » C'est vrai que le moment était plutôt mal choisi pour faire un exposé sur la sécurité au volant, ça aurait une petite connotation ironique avec les deux gars au constat derrière.

Il avait simplement répondu par un petit sourire à cette remarque, elle avait visiblement compris où il voulait en venir en lui demander si elle rentrait chez elle. « Je rentre chez moi en effet, du moins normalement. Je ne sais pas vraiment quand je vais pouvoir reprendre la route. » ... Il ne savait pas trop s'il pouvait se permettre de lui demander si elle voulait qu'il la raccompagne chez du coup, étant donné qu'il va y avoir un petit moment avant que les deux voitures ne soient états de marche alors c'est pour cette raison que son sourire s'était perdu pour une moue interrogative, jetant un œil de nouveau par-dessus son épaule. Ils étaient plutôt occupés à savoir à qui la faute, donc difficile de savoir si ça allait avancer à ce rythme. Mais pendant qu'il regardait derrière elle, elle avait posé une nouvelle question, une nouvelle problématique. « D'où viens-tu en fait ? ». Euh ... Il doit avouer qu'il ne savait pas trop comment prendre la question « Tu n'as pas l'accent américain. ». Ce qui le rassure, c'est que sa remarque n'était pas mauvaise vis-à-vis de son accent, ce n'était qu'une déduction logique et c'est aussi pour ça qu'il avait répondu en toute politesse « Roumanie ... Pas savoir bien parler anglais ». Il en avait aussi profité pour s'excuser de façon subjonctive pour faire des phrases à peine compréhensible.

Cela dit, il avait finalement pris son courage à deux pattes pour pouvoir lui proposer de la raccompagner chez elle. A pied bien sûr ! Il venait de lui faire peur aussi facilement en sautant du toit, il n'allait pas lui non plus lui offrir une autre crise cardiaque en plus. « Pouvoir vous raccompagner chez vous ? Habité pas loin donc pas problème... ». Il avait surtout peur que ça lui donne des idées tordues à la jeune femme, mais c'était mieux de ne pas trainer dans ce genre de ruelle à cette heure tardive du soir.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] 17022201314711071514866909
Pepper Potts
Pepper Potts
Messages : 669

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10Sam 6 Déc - 22:12

Shade & Pepper
Vous êtes ? You are ?
Pepper devait bien avouer qu’elle aimerait bien savoir quand elle allait pouvoir rentrer chez elle, cela l’ennuyait de ne rien savoir. Quand elle observait les deux hommes discuter près des voitures, elle avait vraiment l’impression qu’elle n’était pas encore rentrée. Ce qui avait le don de l’ennuyer, mais elle n’y pouvait rien. Si cela traînait de trop, au pire, elle prendrait un taxi, mais elle ne savait pas réellement si elle pourrait en trouver dans le coin. Elle espérait bien que les choses n’allaient pas durer trop longtemps pour autant. Pour l’instant, elle pouvait discuter en compagnie de ce jeune étranger qu’elle venait de rencontrer. Elle devait bien avouer qu’elle était curieuse le concernant, elle se posait des questions sur lui. Outre le fait qu’il semblait étrange à être apparu de cette manière du toit, il avait aussi un accent qui prouvait à Pepper qu’il n’était pas américain. Pour autant, la femme était incapable de déterminer réellement l’endroit d’où il venait, malgré le fait qu’elle ait souvent voyagé pour son travail. Alors puisqu’ils étaient là, puisqu’elle ne pouvait pas partir maintenant, elle se décida à lui poser simplement la question. Elle n’avait pas peur de se montrer trop curieuse, parce qu’elle n’allait pas insister si jamais il décidait de ne pas lui répondre. Elle n’était pas comme cela, elle ne forcerait jamais quelqu’un à lui parler de soi si ce n’était pas son désire. Enfin, la question ne se posa pas puisque Shade répondit à sa question. Ainsi donc, il venait de Roumanie, Pepper ne l’aurait pas deviné seule en effet. Il précisa même qu’il ne parlait pas bien anglais, cela Pepper l’avait compris seule évidement. Ce n’était pas un problème, la femme comprenait ce qu’il disait et c’était le plus important. Evidemment, ses phrases n’étaient pas parfaites et il y avait des erreurs de grammaires, mais cela ne la dérangeait pas.

« Ce n’est pas grave. » Dit-elle pour commencer, adressant un sourire à Shade pour lui montrer sa bonne foi. « Comment cela se fait que tu n’es plus en Roumanie ? Pourquoi tu es venu ici ? »

Elle espérait qu’elle n’allait pas trop loin dans ses questions, elle n’avait pas l’intention de gêner son interlocuteur. Au pire, il ne répondrait pas et puis c’était tout. Alors que Pepper s’y attendait le moins, le jeune homme lui proposa de la conduire chez elle. La femme ne savait pas réellement si elle devait accepter ou non, c’était assez loin quand même. Elle ne se sentait pas forcément rassurée de faire le chemin ainsi alors qu’il faisait nuit. En même temps, si elle se trouvait en compagnie de Shade c’était mieux, même s’il était encore jeune. Peut-être qu’il pouvait lui permettre d’arriver chez elle indemne. Elle tourna rapidement son regard vers son chauffeur, toujours en pleine discussion.

« C’est un peu loin, je ne voudrais pas te déranger. »
Répondit-elle légèrement gênée. « Même s’il semble que je ne sois pas prête de rentrer si je compte simplement sur mon chauffeur. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]   Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts] Clock10

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous êtes ? You are ? [PV Pepper Potts]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Archives :: Archives RP-