Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa


Partagez
 

 Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201284411071514866885
T'Challa
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022202111211071514867201
Messages : 74

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa   Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa Clock10Mer 12 Déc - 16:37

Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s'attend
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cela avait été une journée plutôt tranquille pour T’Challa. Il n’avait pas eu grand-chose à faire. En même temps, quand il était à New York, il n’avait pas toutes ses préoccupations de roi. Bien qu’il fût tout le temps en relation avec le Wakanda, et qu’il pouvait communiquer très facilement avec la régence du pays, ce qui lui permettait de partir l’esprit plus libre. Autrement, il doutait qu’il pourrait s’absenter autant de ses fonctions, et quitter temporairement le Wakanda. Ce serait très probablement impossible. Quoiqu’il en soit, il n’y avait pas eu grand monde au QG des Avengers ce jour-là, ou du moins, personne avec qui T’Challa s’entendait particulièrement bien. Et par extension, personne avec qui il avait envie de passer du temps. Ce n’était pas un problème en soit, il y avait des tas de choses à faire à New York, bien que le jeune roi ne soit pas vraiment intéressé par le tourisme américain. En fait, il se disait qu’il pourrait en profiter pour passer du temps avec sa petite sœur.

Il savait qu’elle était aux Etats-Unis en ce moment-même, et cela l’arrangeait plutôt bien, étant donné que par ce fait, il pouvait aller la voir, ou plutôt aller l’embêter, ce dont il se privait rarement, mais il fallait bien avouer qu’elle le lui rendait avec brio. Ils s’étaient certes connus tard, mais avaient tissé un lien fort assez rapidement. T’Challa en était vraiment très content d’ailleurs, il avait perdu ses parents il y a longtemps maintenant, alors pouvoir compter une petite sœur à ses côtés était vraiment une bonne chose, une très bonne chose. Il n’avait pas envie de le cacher. Il tenta d’abord d’aller dans l’appartement de sa sœur, mais cette dernière n’y était pas, dommage. Mais T’Challa ne doutait pas trop de l’endroit où elle était. Si Shuri n’était pas chez elle, c’est qu’elle se trouvait sans aucun doute dans les locaux du SHIELD, à jouer les scientifiques, domaine où elle excellait brillamment soit dit en passant.

Quoiqu’il en soit, ce n’était pas la première fois que T’Challa devait se déplacer jusqu’au SHIELD pour espérer voir sa sœur, et cela ne le dérangeait pas plus que ça. Il avait eu l’occasion de discuter avec plusieurs agents du SHIELD, et il avait passé un agréable moment en leur compagnie. Et puis il y avait aussi Natasha, qui même son affiliation aux Avengers était directement liée au SHIELD.

Après avoir passé toutes les sécurités, T’Challa se dirigea tout naturellement vers le laboratoire qu’occupait Shuri. S’il s’était retrouvé désorienté et perdu les premières fois qu’il était venu ici, aujourd’hui, c’était un véritable jeu d’enfant pour lui. Il entra dans la pièce, s’apprêtant à lancer une réplique cinglante en guise de salut, quand il tomba nez à nez avec Ororo. Celle là, il ne l’avait pas vu venir… Cela faisait… des années qu’il ne l’avait pas vu, mais il était certain que c’était elle, et il n’avait absolument aucune idée de ce qu’elle faisait dans le laboratoire de sa sœur.

« Ororo ? Je ne m’attendais pas à te voir ici… »

black pumpkin

_________________

- T'Challa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201530211071514867163
Messages : 68

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa   Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa Clock10Ven 18 Jan - 16:11

Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s'attend
Ses voyages à Washington étaient devenus plus fréquents depuis sa première rencontre avec Shuri et leur accord particulier. Si Tornade était toujours aussi peu à l’aise à l’idée d’être un cobaye vivant, un rat de laboratoire, elle n’avait pas vraiment le choix. Et heureusement, la princesse wakandienne était loin, très loin, des clichés connus des ingénieurs et scientifiques. La jeune femme était drôle, compétente bien sûr mais sans jamais perdre son caractère affirmé. Un appréciable changement d’air, alors que les tensions, dans la communauté mutante et notamment chez les X-Men, étaient à leur apogée. Tout le monde était inquiet, beaucoup étaient en colère, et rares étaient ceux qui avaient été épargnés par le poison dans cette région du monde. Officiellement, Tornade en faisait toujours partie, elle ne voulait inquiéter personne, et tant qu’elle conservait ses capacités physiques il n’y avait pas de danger à mentir…

…Bien sûr, ses pouvoirs avaient commencés à diminuer, et elle savait que ce n’était que le début.



Shuri lui avait donné rendez-vous pour une nouvelle séance de tests, rendez-vous dans les locaux du SHIELD. C’était le soir, la plupart des employés étaient déjà rentrés chez eux ou allaient le faire pour les plus tardifs (sans compter ceux qui, comme Shuri, vivaient presque sur place) ; et elle attendait assise sur la table d’observation, face à la porte. Shuri avait été appelée à la dernière minute et avait dû s’absenter, demandant à Tornade de l’attendre. Pas comme si elle avait le choix. La mutante était bien couverte, pull au col roulé, gants légers, seul son visage était laissé visible. Les tentacules bleutées qui couvraient son corps s’étaient étalées sur presque toute sa peau, et elle avait de la chance que sa mutation lui permette de supporter toutes les températures. Là ou un autre aurait été couvert de sueur, elle n’était que peu dérangée par la tenue d’hiver en été.



Elle balance lentement ses jambes, prunelles sombres plongées dans le vide, perdue dans ses pensées. Elle n’aimait pas être là. Outre la situation, la location blindée et trop peu ouverte sur l’extérieur ramenait ses vieux démons, l’inconfort d’être cloîtrée entre quatre murs… Elle est distraite par la porte qui s’ouvre, s’attend à voir Shuri débouler avec son énergie habituelle, mais à la place, quelqu’un de bien plus imposant, et surprenant. « T'Challa... » Le visage de Tornade se peint de surprise, et elle se lève lentement. Ce n’était pas la même chose, de le voir à la télé, que de le revoir en personne… Tornade est surprise, et pourtant, elle ne devrait pas, elle se doutait bien qu’ils finiraient par se croiser à nouveau, d’autant plus maintenant qu’elle fréquentait sa petite sœur. Et puis, elle avait toujours su que le destin les ferait se retrouver, un jour. Elle aurait préféré des circonstances différentes.



« Moi non plus... Ni à ce que tels soient les premiers mots que nous échangions après plus de dix ans sans nous voir. » Elle le regarde, jaugeant, étudiant, et un fin sourire étire finalement ses lèvres. Il avait décidément la prestance d’un roi. « Suis-je censée m'incliner ? Tu es roi, maintenant. » elle demande avec un ton un peu taquin, reprenant contenance après avoir laissé voir son trouble. Elle en oublierait presque la raison de sa présence au SHIELD.


(c) ANAPHORE


_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201284411071514866885
T'Challa
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022202111211071514867201
Messages : 74

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa   Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa Clock10Ven 25 Jan - 20:41

Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s'attend
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
T’Challa avait eu une vie mouvementée depuis son enfance, depuis la mort de son père. Et quand il faisait une petite rétrospective de sa vie passée, il avait presque l’impression qu’il avait eu plusieurs vies. Après tout, il n’avait que trente-deux ans. Et c’était parfois un peu beaucoup pour ce nombre limité de temps de vie. Mais tous ces souvenirs lui appartenaient bel et bien. Il avait rencontré beaucoup de monde, visiter beaucoup de pays, été au sein de plusieurs cultures, certaines très différentes de celle du Wakanda. Mais pour certaines rencontres qu’il avait faites, il ne s’attendait pas vraiment à les revoir. Pas parce qu’il n’en avait pas envie, mais parce que les choses de la vie les avaient séparés il y a longtemps, et parce qu’ils n’avaient pas de raison particulière pour se rencontrer maintenant, comme c’était le cas avec Ororo en ce moment même.

Cela faisait, de nombreuses années, très nombreuses années qu’ils ne s’étaient pas vus. Presque la moitié de sa vie. Presque. Et pourtant, même s’ils étaient aujourd’hui deux adultes, il l’avait reconnu dès le premier coup d’œil. Elle avait changé, mais les traits de son visage étaient les mêmes, bien qu’elle semblait plus fatiguée. Elle avait toujours cette chevelure blanche, et ce regard farouche et doux à la fois.

Enfin, quoiqu’il en soit, il n’avait aucune idée de la raison de sa présence ici. Il savait qu’elle était mutante, elle lui avait montré ses dons, lors de leur première rencontre, alors qu’elle cherchait à échapper à un agresseur, et il n’avait pas pris peur à l’époque. Conscient déjà, qu’il existait ce genre de personnes dans le monde, et il n’avait rien contre eux. Surtout, qu’il était lui-même appeler à devenir un surhomme si jamais il se montrait digne de devenir roi du Wakanda. Ce qu’il avait fait quelques années après, mais rien n’était encore sûr à l’époque, pas tant qu’il n’avait pas passé les épreuves nécessaires.

Mais la retrouver ici, au SHIELD, et en plus de ça, dans le laboratoire de sa sœur ? Ce n’était pas une coïncidence, ou alors, elle était drôlement douteuse. Et T’Challa avait grand besoin d’explications, mais il était encore sous le coup de la surprise, de la revoir ici, alors qu’il s’attendait à trouver Shuri, sa petite sœur. Ce qui n’était pas le cas, naturellement.

« T'Challa... »

En tout cas, elle semblait être aussi surprise que lui. Ce qui n’avait rien d’étonnant, si elle avait cherché à le voir, elle n’aurait pas été ici, elle aurait peut-être commencé par le Wakanda, quoiqu’il était devenu compliqué d’y accéder sans y avoir été invité. Mais peu importe, puisqu’ils se retrouvaient l’un en face de l’autre en ce moment.

« Moi non plus... Ni à ce que tels soient les premiers mots que nous échangions après plus de dix ans sans nous voir. Suis-je censée m'incliner ? Tu es roi, maintenant. »

T’Challa était tout de même légèrement inconfortable, non pas qu’il n’était pas content de la revoir, mais il n’appréciait pas vraiment les surprises, et qu’il se posait encore tout un tas de questions. Il n’avait pas envie de l’assaillir de ces dernière d’entrée de jeu cependant. Il secoua négativement la tête.

« Non, c’est inutile. Je suis roi mais je ne suis pas très attaché au protocole quand je suis loin de chez moi. Tu connais ma sœur ? Et le SHIELD ? »

black pumpkin

_________________

- T'Challa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201530211071514867163
Messages : 68

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa   Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa Clock10Mar 16 Avr - 9:18

Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s'attend
Ororo descend de la table d’observation, se mettant debout face au roi du Wakanda qu’elle n’aurait pas pensé retrouver au sein du QG du Shield, entre tous les lieux possibles. C’était loin d’être idéal. Car si Shuri et elle se rencontraient seulement de nuit au QG, c’était pour une bonne raison. La mutante avait accepté de devenir un rat de laboratoire pour le bien commun, mais n’avait aucune intention que le Shield s’y retrouve mêlé. Elle n’avait pas confiance, du tout. Et même si T’Challa savait qu’elle était une mutante -il était même le premier à l’avoir su, après Charles- il était loyal semble-t-il au Shield et aux Avengers. Elle aurait pu aveuglément lui faire confiance, pour ce qu’ils avaient vécu, pour ce que tout ce que lui racontait Shuri, qui parlait de son frère avec le plus grand respect, elle ne pouvait pas si facilement dévoiler toutes ses cartes.

D’autant plus que le wakandais semblait déjà se méfier de la trouver là… ce qui était compréhensible. Ce qui l’aurait encore plus été, s’il avait connu l’existence de Mystique, l’étendue des pouvoirs de certains mutants capables de s’infiltrer ou ils le désiraient. Ororo était bien elle-même mais il n’avait aucune raison de ne pas douter de ses objectifs.

Mais Tornade, elle, avait mille et une raison de baisser sa garde. Ce qu’elle refusait de faire.

Elle hoche la tête à la réponse de T’Challa, reprenant son sérieux et son calme. Cela lui faisait vraiment drôle, de le revoir en personne de manière impromptue, sans avoir pu se préparer avant. D’être mise au pied du mur, en quelque sorte. Il était lié à certains des moments les plus décisifs, les plus marquants de son existence. Des évènements qui faisaient d’elle la femme qu’elle était devenue. Ce qui aurait pu être la joie de le revoir était un peu atténuée par le contexte défavorable.

« Oui, je connais Shuri, depuis quelques temps. Tu l’as manqué de quelques minutes, mais elle va revenir. Je ne sais pas quand, laisse-moi lui laisser un message pour lui faire savoir que tu es là. » Elle sort son portable de la poche de son pantalon et tape un rapide message à l’ingénieur de génie : Ton frère vient d’arriver dans ton labo. Il est suspicieux. Tu ne lui a rien dit par rapport à nous ? Elle le pose ensuite près d’elle et croise ses bras sous sa poitrine, adossée à la table d’opération, prunelles sombres rivées sur T’Challa : « Nous travaillons ensembles sur un projet. » explique-t-elle simplement sans rentrer dans les détails. « Pourquoi ? Crains-tu que je sois une menace ? »


(c) ANAPHORE


_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022201284411071514866885
T'Challa
Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa 17022202111211071514867201
Messages : 74

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa   Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa Clock10Jeu 16 Mai - 8:07

Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s'attend
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
T’Challa était encore très perplexe face à cette situation. Tout d’abord, il ne s’était pas du tout attendu à se retrouver face à Ororo, et encore moins ici et maintenant. Est-ce qu’elle travaillait avec le SHIELD ? Non, probablement pas. Shuri lui en aurait parler, ou Everett ou Fury. Mais elle ne semblait pas travailler ici. En fait, il ne savait pas du tout pourquoi elle était ici. Et il était intrigué. T’Challa était d’une nature curieuse, même si ce n’était pas du tout dans son tempérament d’aller fouiner, il aimait bien être au courant des choses, surtout lorsque cela concernait certaines personnes. Et en l’occurrence, là, cela concernait Shuri, donc raison de plus pour que le roi du Wakanda soit au courant de tout cela. D’autant plus qu’elle n’était pas là, et qu’à la place, il retrouvait une femme qu’il n’avait pas vue depuis plusieurs années, et qu’il n’aurait pas cru revoir un jour.

Il se demandait si cela n’avait pas un quelconque rapport avec le fait que les mutants étaient malades. Il savait qu’elle était une mutante, et peut-être qu’elle aidait Shuri à trouver un remède… ou peut-être que cela n’avait rien à voir, mais il tentait tout de même de trouver une raison à sa présence ici.

Il n’était pas vraiment méfiant, ni en garde contre Ororo. Même s’il ne l’avait pas vue depuis longtemps, elle n’avait pas été quelqu’un de mauvais. Au contraire, elle était dotée d’une grande bonté et de générosité. Evidemment, les gens changeaient, mais il ne pensait pas qu’elle représente une menace pour le SHIELD, pour Shuri ou pour lui-même. Elle n’était pas là sans raison, c’était évident, mais cette raison n’avait probablement rien de néfaste. Il gardait toute de même la situation à l’œil, et ne baissait pas totalement sa garde, mais elle ne représentait pas une menace non plus.

« Oui, je connais Shuri, depuis quelques temps. Tu l’as manqué de quelques minutes, mais elle va revenir. Je ne sais pas quand, laisse-moi lui laisser un message pour lui faire savoir que tu es là. »

Il la regarde faire sans rien dire. Se demandant si elle écrivait vraiment à Shuri, mais bon, il n’avait pas vraiment de raison de douter de toute manière. Il y avait milles et unes sécurités pour pouvoir entrer dans le SHIELD, si elle était là, c’est bien qu’elle était en toute légalité, du moins, il l’espérait. Il connaissait sa sœur, il espérait qu’elle n’était pas allée se fourrer dans le pétrin.

« Nous travaillons ensembles sur un projet. Pourquoi ? Crains-tu que je sois une menace ? »

Il ne connaissait pas de capacités technologies ou scientifiques à Ororo. Et sa sœur ne travaillait pas avec n’importe qui. Elle ne répondait pas vraiment à sa question, elle en faisait plutôt naître de nouvelles. En tout cas, il ne la prenait pas comme une menace non. Même s’ils se revoyaient après tant d’années, il pensait toujours la connaître assez. Il l’espérait au moins, car il n’avait gardé aucun mauvais souvenir d’elle.

« Non. Mais Shuri me dit toujours tout, alors je suis un peu surpris qu’elle ne m’ait jamais parlé de toi, ou même mentionné ton nom. Quel est ce projet ? Je ne savais pas que tu avais des compétences technologiques ou scientifiques. »

black pumpkin

_________________

- T'Challa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa   Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa Clock10

Revenir en haut Aller en bas
 

Les retrouvailles ne sont pas toujours celles auxquelles on s´attend | Ororo & T’Challa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jane Austen & vous
» et un autre post, pour les my scene !
» Ewan McGregor
» les accidents sont pas toujours illucider
» claes&romane • quand les retrouvailles ne sont pas à la hauteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Washington City :: Triskelion S.H.I.E.L.D. Base-