C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)


Partagez | .
 

 C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alex Gray
Agent double
Messages : 574

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)   Ven 23 Nov - 21:01

C'est de la confiance que naît la trahison.
La dernière fois que Alex avait tenté de parler avec Magnéto, afin de lui exploser sa vision des choses, de tenter de se faire pardonner, elle était tombée sur Wanda et elle n'avait pas pu parler à l'homme qu'elle considérait comme un père, comme son sauveur. Non l'homme qui était tellement son sauveur. Sans lui, la jeune femme serait encore dans cette hôpital psychiatrique, enfermée parce qu'on la pensait peu saine d'esprit alors qu'au contraire, elle l'était parfaitement. Jamais elle n'aurait pu le trahir, jamais elle n'aurait pu aller à l'encontre de la volonté de son maître. La jeune femme s'était simplement fait rouler par hydra et elle avait envie de croire que ce n'était pas si étonnant, ils étaient doués après tous. La mutante se sentait clairement mal de s'être fait avoir, mais elle ne pouvait pas faire grand chose non plus. Elle ne pouvait plus faire grand chose. En dehors de tenter de rattraper le coup, de trouver une solution. Elle ne pouvait pas changer le passé, mais elle pouvait arranger le futur.

Elle espérait pouvoir faire quelque chose oui, mais pour ça elle devait d'abord parler avec Magnéto. Elle n'avait aucune idée de comment l'homme allait réagir, mais elle savait cependant que beaucoup de mutant la considérait responsable de tout ce qu'ils vivaient présentement. Parce que forcément la mort du président avait rendu les humains vraiment tendus envers les mutants, comme s'ils pouvaient réellement faire le poids. Mais avec la maladie, les taches et le fait que les mutants perdaient leurs pouvoirs – avant de perdre la vie tout court… –, on ne pouvait pas dire qu'ils étaient en position de force. Bien au contraire. Ils étaient même en grande faiblesse.

Alex se sentait diminuée en tout cas de son côté, depuis qu'elle avait conscience qu'elle n'avait plus ses pouvoirs. C'était une sensation vraiment étrange de ne plus avoir ses pouvoirs. Autrefois quand elle était plus jeune, quand elle était dans cet hôpital, elle aurait rêvé de ne plus avoir ses pouvoirs. Mais maintenant elle se sentait définitivement nue sans eu. Elle avait envie de les retrouver, mais ça n'allait pas être si simple. Avant toute chose, elle devait de toute façon parler à Magnéto, elle devait affronter son maître et peut être son gourou. En un sens, la jeune femme était prête à accepter toute représailles de la part de l'homme. Si elle devait souffrir, même mourir, parce que Magnéto en aura décidé ainsi, elle ne pourrait pas le contredire. Mais en même temps, Alex tenait quand même à sa vie, elle ne souhaitait pas mourir tout de suite. Elle espérait pouvoir prouver à son maître qu'elle ne l'avait pas trahi volontairement, qu'elle ne s'était pas détournée de lui. Qu'elle lui était encore pleinement dévouée donc. Même si c'était sans aucun doute difficile à croire.

En tout cas, elle se rendit à la confrérie, même si elle prenait sans doute des risques, elle devait le faire. La chance sembla de son côté, puisqu'elle se retrouva en face du mutant.

« Je vous assure que je n'avais aucune idée de ce qu'ils étaient en train de préparer.  » Dit elle pour sa défense, sans coûte un peu maladroitement. Mais elle ne savait pas quoi dire d'autre.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Erik Lensherr

Messages : 82

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)   Mer 12 Déc - 10:25

C'est de la confiance que naît la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Erik était déçu, très clairement déçu et sans aucune nuance. Il avait l’impression que tout ce qu’il avait essayé de bâtir depuis tant d’années s’écroulait. Tout simplement. Encore, s’il n’y avait qu’un seul évènement qui l’embêtait, il pourrait passer au-dessus, mais quand il s’agissait d’une succession d’évènements différents, comment était-il censé garder la force et l’espoir nécessaire pour continuer au juste ? Erik voulait bien avoir une grande ambition et assez de force morale, il ne pouvait pas toujours être au plus haut de sa forme. Entre Charles, le président, et le virus, il avait du mal à garder la tête hors de l’eau. En comptant aussi que les humains étaient très remontés contre les mutants et que la tension était dangereuse. Mais pour ça, Erik n’était pas surpris, ce n’était qu’une question de temps avant que les humains montrent vraiment leur ressenti vis-à-vis des mutants. Comme c’était le cas à chaque fois qu’une minorité ne leur plaisait pas, ils choisissaient l’extermination. Même s’ils n’en étaient pas encore là, Erik ne laisserait jamais faire une chose pareille, c’était pour ça qu’il se battait depuis le début. Même si certains ne voulaient pas le comprendre.

En tout cas, même si Erik se sentait un peu abattu, il ne comptait pas abandonner pour autant, loin de là. Il allait mettre deux fois plus d’intensité à sa mission. Il n’allait rien lâcher, jamais. Dans tous les cas, il était volontairement, et involontairement impliqué dans toutes ces situations. Il n’allait rien abandonner du tout, et s’il fallait mener la guerre contre tout le monde, il était tout à fait disposer à le faire, sans aucune hésitation. Il n’avait peur de rien, et de personne. Ce n’était pas un problème.

Le problème était qu’Erik avait réussi à réunir de nombreux mutants au fil des années, ce dont il était fier, mais avec le virus, beaucoup d’entre eux étaient touchés et perdaient leurs capacités, ce qui diminuait les forces de la Confrérie et donc les siennes aussi. Magnéto était inquiet, il n’allait pas le cacher. S’il était plus inquiet pour le futur que les mutants touchés en eux-mêmes c’était autre chose. Mais il ne les considérait pas que comme des armes, évidemment, il avait lié des liens avec beaucoup d’entre eux, certains forts. Il avait donné sa confiance, mais pas toujours à juste titre. Comme pour Alex. Erik avait toujours cru pouvoir compter sur elle, qu’elle ne le trahirait jamais et ne ferait jamais rien qui pourrait aller à l’encontre de lui et de la Confrérie, les récents évènements lui avaient montré qu’il s’était lourdement trompé sur son compte, et cela lui causait beaucoup de peine. Le président était mort, Magnéto était accusé, encore, et il n’avait pas besoin de cela pour le moment. Il était extrêmement déçu et contrarié par Alex et ne savait pas encore quoi faire d’elle.

D’ailleurs, elle se présenta à lui, mais Erik ne lui accorda aucun regard, préférant regarder ce qui se passait au-dehors de la fenêtre. Elle ne méritait pas qu’il la regarde ou même la considère à présent.

« Je vous assure que je n'avais aucune idée de ce qu'ils étaient en train de préparer. »

Il ne répondit rien, et ne bougea pas non plus. Peut-être qu’elle disait la vérité, peut-être que non. Comment savoir, elle était censée espionner Hydra, mais peut-être qu’au final, c’était la Confrérie qu’elle espionnait pour le compte d’Hydra ? Il n’avait plus confiance en elle à présent. Il s’était trompé une fois, pas deux.

« Pourquoi je te croirais ? »

black pumpkin

_________________

Magneto - I want you by my side

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alex Gray
Agent double
Messages : 574

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)   Mar 19 Fév - 15:01

C'est de la confiance que naît la trahison.
Alex avait prit la parole et elle attendait évidemment une réponse de l’homme, mais il ne lui répondit pas tout de suite. Il ne la regardait même pas, se contentant de regarder à travers la fenêtre. Il ne lui accordait même pas un simple regard, alors qu’elle espérait simplement pouvoir se faire pardonner. La mutante n’était pas idiote, elle se doutait bien qu’elle n’allait pas pouvoir obtenir le pardon de son maître tout de suite, bien au contraire, elle n’était même pas certaine de l’obtenir tout court. Mais elle avait juste besoin de l’entendre, de le voir la regarder. Mais il ne lui accordait aucune attention, comme si elle n’était plus rien. Et en soit, c’était le cas, Alex n’était plus rien. En tout cas, elle avait clairement le sentiment de n’être plus rien depuis la mort du président, depuis qu’elle avait compris les agissements d’Hydra. Depuis que Magnéto n’avait donc plus aucune raison de lui faire confiance, donc, même si elle n’avait eu aucune envie de le trahir. Et encore plus depuis qu’elle avait perdu ses pouvoirs. Elle ne valait définitivement, elle se savait plus ou moins condamnée d’ailleurs. Et en un sens, c’était sûrement une bonne chose, Alex se disait qu’elle n’avait aucune raison de vivre dans tous les cas. Si elle avait perdu la confiance de Magnéto, elle avait tout simplement tout perdu. Et c’était bel et bien le cas.

L’homme fini par prendre la parole, sans pour autant se retourner, lui demandant pourquoi il devait la croire. Elle n’avait aucune façon de prouver à l’homme qu’il pouvait la croire, en dehors de sa parole tout simplement. Mais la jeune femme savait bien qu’elle ne valait pas grand-chose pour autant.

« J’ai toujours voulu vous servir au mieux. » Mais elle avait échoué, bien sûr, elle en avait bien conscience. Elle n’avait pas eu envie de trahir les mutants, mais elle devait bien se rendre à l’évidence qu’elle n’avait pas agis dans leur intérêt. Bien au contraire, c’était loin d’être le cas. « Je n’ai pas voulu trahir les mutants, on m’a piégé. » Ce qui en voulait pas dire qu’elle n’était pas responsable en soit, elle aurait dû s’en rendre compte, elle aurait dû se montrer plus forte. Et encore une fois, elle ne pouvait pas prouver à Magnéto de lui faire confiance, elle n’avait aucun moyen de répondre à sa question. « Vous m’avez sauvé la vie, vous nous avez toujours sauvé. Je n’avais aucune raison de vous trahir… »

Elle s’était faite bernée, elle s’était faite avoir. Elle avait été faible, c’était bien évident, elle ne pouvait pas le nier. Elle n’aurait pas du se faire avoir, elle aurait dû être plus forte, malheureusement elle ne pouvait pas changer le passé. Elle n’avait qu’une seule chose à faire maintenant, assumer les conséquences et son destin se trouvait entre les mains de Magnéto.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Erik Lensherr

Messages : 82

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)   Sam 9 Mar - 19:18

C'est de la confiance que naît la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Erik tentait tant bien que mal de garder son calme, il ne voulait vraiment pas s’énerver contre Alex, il ne voulait pas lui donner autant d’importance, pas après ce qu’elle avait fait. Il n’en revenait toujours pas, et malgré ses explications, il ne parvenait pas à la croire, et à la prendre en considération. En même temps, il avait de quoi douter de la mutante. Ce n’était pas une petite faute qu’elle avait commise, loin de là. Et cela avait des répercussions directes sur Erik et sur le Confrérie de manière plus générale. Il n’aurait jamais cru cela possible de la part d’Alex, il avait eu confiance en elle. D’ailleurs, avant cet incident, elle était l’une des personnes les plus dignes de confiance qu’il avait au sein de la confrérie. Ce qui renforçait d’autant pus le sentiment de trahison que Magnéto ressentait en cet instant. Et pour tout dire, il en avait plus qu’assez que les choses n’aillent pas comme il le voulait. Vraiment, cela commençait à devenir vraiment pesant. Et cela n’avait pas l’air de vouloir s’arranger, à son plus grand malheur. Il n’avait aucune envie de faire d’efforts pour arranger les choses, il en faisait déjà assez selon lui. Il donnait toute son énergie pour réussir à atteindre ses objectifs, toucher son but des doigts, et ne plus juste y songer. Il en avait vraiment assez de toutes ces merdes qui lui tombaient tout le temps dessus.

Mais pour l’heure, il devait s’occuper du cas d’Alex. Il ne comptait pas la laisser s’en tirer sans rien dire, sans rien faire. Il ne savait pas encore ce qu’il lui réservait mais il allait bien trouver de toute manière. Ça, c’était une certitude.

« J’ai toujours voulu vous servir au mieux. »

Peut-être qu’elle disait vrai, mais en tout cas, elle ne lui en donnait ni la confirmation, ni l’impression. Et pour tout dire, il n’était pas du tout convaincu par sa sincérité de toute manière. Pas après ce qu’i s’était passé, pas après ce qu’elle avait fait.

« Je n’ai pas voulu trahir les mutants, on m’a piégé. »

Encore une fois, il n’avait aucune certitude qu’elle lui disait la vérité. Elle pouvait très bien lui mentir, peut-être d’ailleurs qu’elle lui mentait depuis le début. Cette ide lui serrait tout de même un peu le cœur, étant donné qu’il l’appréciait quand même. Elle n’était pas juste une mutante pour lui.

« Vous m’avez sauvé la vie, vous nous avez toujours sauvé. Je n’avais aucune raison de vous trahir… »
Elle disait la vérité, c’est vrai, mais Erik restait tout de même dubitatif. Il ne savait plus quoi penser de tout cela. Il tourna son regard vers elle et s’approcha lentement d’elle. Il caressa lentement sa joue.

« C’est vrai, je t’ai sauvée… » Son regard se fit pus dur et il attrapa durement son menton pour plonger son regard en colère dans le sien. « Et je me demande à présent si j’ai bien fait, vu ce que tu m’as fait. C’est comme ça que tu me remercie ? »

black pumpkin

_________________

Magneto - I want you by my side

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est de la confiance que naît la trahison. (Magnéto)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PROPORTA] Test du support magnétique de voiture
» panne px 125 1980
» Milgauss VS Milgauss
» Un conseil pour 1er reflex ?
» tresse et cuivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA :: QG de la Confrérie-