Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri


Partagez
 

 Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 12 Nov - 1:29

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade était épuisée, autant émotionnellement que physiquement. La mutante descendit de son taxi dans les rues de Washington, après un vol de nuit qui lui avait permis d'arriver dès le matin à la capitale. Cela aurait été bien plus rapide avec le Blackbird évidemment, mais il n'était utilisé que pour les missions qui nécessitaient de transporter les X-Men ou d'une urgence particulière. Bien sur la mission de Tornade était d'une extrême urgence, mais quelques heures d'avion de plus ou de moins n'y changerait rien : le poison avançait inexorablement de toute manière.

La situation des mutants devenait de plus en plus délicate, pas seulement à cause du poison. Il fallait trouver une solution, et vite, et après mainte réflexion Ororo avait proposé à Charles et aux X-Men de se rendre à Washington afin de prendre contact avec quelqu'un qui pourrait peut-être les aider sur le plan médical : Shuri, la princesse du Wakanda. Bien sur ils avaient déjà Hank, et Jean, qui travaillaient sans relâche de leur côté. Mais pour le moment la médecine traditionnelle ne donnait aucun résultat, et de plus en plus de jeunes mutants tombaient malades et étaient menacés par les humains qui commençaient à faire le lien... Ororo était profondément inquiète et décidée à faire quelque chose. Elle ne savait pas combien de temps il lui restait avant que les symptômes ne la diminue, et elle comptait bien agir le plus possible tant qu'elle était en pleine possession de ses capacités (et que les X-Men ignoraient qu'elle était malade, sans quoi ils ne l'aurait sûrement pas laissée partir seule).

Quoi qu'il en soit c'est avec détermination que la femme aux longs cheveux blancs et beaucoup trop couverte pour la saison va s'attabler sur la terrasse d'un café en attendant celle qu'elle était venue chercher. Elle avait fait son enquête à l'avance et savait qu'elle passait normalement par là après le travail... Ce n'était pas comme si Ororo pouvait directement aller toquer à la porte du labo de la princesse wakandaise avec un sourire aux lèvres et juste ses bonnes intentions.

Enfin, après quelques heures d'attente Ororo remarque enfin sa cible. Elle se lève aussitôt pour aller sur le trottoir et interrompre la marche de la jeune femme avec un air sérieux mais calme.  

« Princesse Shuri de la Tribu des Panthères, c'est un honneur de vous rencontrer en personne. » Elle attire quelques regards en coin de passants lorsqu'elle interpelle la princesse avec une certaine déférence. En effet les mots qui sortent de la bouche de Tornade ne sont pas anglais, mais Wakandais : dialecte méconnu, parlé seulement par les habitants de ce pays -qui était en otarcie jusqu'à très récemment- et quelques très rares non wakandais. « Je m'appelle Ororo Munroe. Et j'ai besoin de votre aide. » Rajoute-t-elle toujours dans la langue pour se présenter, avec quelques difficultés sur la dernière partie néanmoins. Se présenter formellement était la deuxième chose que lui avait appris T'Challa, sous le regard bienveillant des étoiles, après leur première nuit dans la pleine kényane ou ils s'étaient rencontrés. Malgré toutes les années passées, Ororo ne pouvait oublier un seul des instants passés ni des mots échangés avec son sauveur. Même si elle ne l'avait jamais revu depuis ailleurs qu'à la télévision pour découvrir qu'il était devenu roi.

Tornade avait presque tout misé sur cette rencontre, sans se faire d'illusions pour autant puisqu'elle ignorait l'opinion des wakandais et de Shuri en particulier sur les mutants... Mais elle avait besoin de parler à la jeune princesse et scientifique au plus vite, et au pire, si cela se passait mal elle pouvait facilement battre en retraite. Chaque jour comptait, même si heureusement le poison était long à se répandre. Tornade en savait quelque chose : elle pouvait depuis peu assister en direct à l'avancée du poison simplement en se regardant nue dans un miroir, pour voir sa peau chocolat de plus en plus attaquée par les tâches empoisonnées.

(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden


Dernière édition par Ororo Munroe le Mar 20 Nov - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 12 Nov - 19:07


Just another day on the job
L

es quelques jours qu'elle avait eu le loisir de passer au Wakanda en compagnie de son frère avaient définitivement passé trop vite, et voilà qu'elle se trouvait à nouveau Washington. Cela avait beau faire quelques mois, Shuri ne parvenait pas à se faire à cette jungle urbaine aux codes et aux moeurs si différents des siens. Bien sûr, elle réussissait à les apprivoiser au fur et à mesure, mais elle ne faisait pas vraiment l'effort de, disons, s'intégrer. Pas de mauvaise volonté de sa part, cependant. C'est seulement qu'elle passait plus de temps enfermée dans son labo du SHIELD qu'où que ce soit ailleurs, y compris dans l'appartement de fonction qu'on lui avait grâcieusement accordé à son arrivée sur le sol américain (merci Everett)... Mais parfois, de temps en temps, sur un malentendu, il fallait bien s'efforcer à lâcher prise, ne serait-ce qu'un minimum. Elle n'avait quitté son labo qu'à contrecoeur, d'autant qu'elle laissait de trop nombreux projets inachevés derrière elle, mais elle avait comme eu le sentiment que si elle ne se décidait pas à partir d'elle-même, on la virerait vite fait bien fait, à grand renfort de coups de pied dans le derrière. Soit, depuis le temps qu'on l'exhortait de visiter la ville, c'était après tout l'occasion. Elle flanait sans grande destination précise quand elle fut acostée (le mot lui semblait faible, mais on allait s'en contenter par une femme qui l'interpella immédiatement par son nom et par son titre).

Alors... Déjà, comment se faisait-il qu'elle parlait wakandais ? Elle n'avait jamais entendu qui que ce soit s'exprimer dans sa langue natale en dehors de son pays d'origine. Et cette femme n'était pas Wakandaise, elle le savait. Ensuite... comment l'avait-elle reconnue ? Certes, Shuri était une princesse, donc, dans une certaine mesure, sans doute, une personnalité publique, mais autant dire que personne, jamais, ne se retournait sur son passage en la reconnaissant. C'était une première. Enfin, l'on aurait dit qu'elle avait cherché expressément sa présence. Avait-elle été suivie ? Dans ce cas, il allait falloir qu'elle apprenne à être plus prudente, parce qu'elle n'avait vraiment rien remarqué du tout.

-Euh...
Voilà, tout ce qui lui venait à l'esprit à l'heure actuelle. Totalement prise de court, elle ne comprenait absolument rien à ce qui était en train de se passer. Vous êtes qui ?

Bon, elle s'était présenté, Ororo Munroe, mais ça ne l'aidait pas davantage à comprendre qui elle était, ce qu'elle lui voulait, comment elle la connaissait, et pourquoi elle s'exprimait si aisément (quoi qu'avec un léger accent) dans sa langue natale.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 12 Nov - 21:54

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade savait sa tactique d'approche quelque peu brute, et Logan se serait sûrement manqué de ce manque de délicatesse qui lui ressemblait plus qu'à l'ex-leader des X-Men. Mais le but recherché était atteint : attirer l'attention de Shuri, piquer au vif sa curiosité. Ororo avait besoin que la princesse s'intéresse à son cas et aux mutants en espérant que cela suffirait pour qu'elle partage un peu de la précieuse technologie wakandaise, autrement hors de portée.

« Je suis désolée pour ma brusquerie, c'est à peu près tout ce que je sais dire en wakandais, même si votre frère a été un excellent professeur. » avoue-t-elle avec un peu de gêne en reprenant l'anglais plus familier afin de continuer sur sa lancée et gommer les point d'interrogations qu'elle pouvait imaginer au dessus de la tête de Shuri -et en profitant de l'occasion pour glisser une référence au roi et être vue sous un meilleur jour par Shuri. C'était fou, de près, en vrai, ce qu'elle ressemblait à T'Challa lorsqu'il était jeune. Ororo ne pouvait qu'espérer qu'elle lui ressemble aussi moralement. « Je suis professeur dans une école pour jeunes gens particulièrement talentueux, près de New York. Je suis venue spécialement pour vous rencontrer afin de discuter avec vous d'un sujet scientifique épineux... » explique-t-elle avec assurance en donnant la couverture habituelle de l'Institut Xavier. Ce qui n'était pas un mensonge puis qu’après tout, tous les mutants sous leur aile étaient bourrés de talent et de génie, un talent malheureusement incompris. Il n'y avait rien d'étrange, chez les pensionnaires de l'Institut, sauf lorsqu'on regardait d'un point de vue d'humain intolérant.

Ororo jette fréquemment de discrets coups d'œil tout autour, par sécurité et déformation professionnelle. Si son identité de mutante était secrète pour les humains, quelques mutants de la Confrérie la connaissait et elle ne voulait surtout pas que Shuri, qui était peut-être leur chance de soigner le poison, soit mêlée dans un combat de mutants. D'autant plus que Tornade avait besoin de gagner la confiance de Shuri, qui devait pour le moment la prendre pour une étrange stalkeuse un peu douteuse. Elle n'avait aucun intérêt pour les relations entre Shuri et le gouvernement, mais la princesse ne pouvait pas le savoir. A sa place, Ororo se serait méfiée (être mutant forçait à ne plus aveuglément croire aux autres, à toujours être sur ses gardes). Ils n'étaient jamais trop prudent surtout actuellement.

« Vous devez avoir beaucoup de questions. Et je suis prête à tout vous expliquer, mais pas au milieu de la rue... » Là ou tout le monde pouvait les voir, les entendre. Et non, Ororo n'allait pas parler de mutants et d'un poison mortel encore officieux dans un lieu aussi peu sécurisé. Tornade fixe la jeune scientifique avec un regard scrutateur et entendu, espérant qu'elle comprenne le sous-entendu. Elle ne dirait rien de plus ici, mais laissait librement le choix à Shuri de décider si, et ou, elle voulait continuer cette conversation.  


(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Mer 14 Nov - 10:32


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
P

our tout dire, la brusquerie de son interlocutrice ne dérangeait pas Shuri le moins du monde, bien au contraire. Elle aussi pouvait être du genre brute de décoffrage, quand elle s’y mettait, et elle préférait largement les personnes qui n’y allaient pas par quatre chemins que celles qui prenaient un malin plaisir à tourner autour du pot. Ceci dit, elle n’en était pas moins déconcertée, et elle attendait toujours de comprendre ce qui se passait exactement, ce qu’on attendait d’elle, et qui était précisément la personne qui lui faisait face. Une chance pour elle, la mutante ne mit pas plus longtemps à prononcer quelques mots qui eurent le mérite de clarifier certaines choses : cette femme connaissait T’Challa, c’était grâce à cela qu’elle savait baragouiner le wakandais et qu’elle avait su la reconnaître. Bon, ça soulevait tout un tas d’autres questions, mais ça avait le mérite d’être plutôt crédible. T’Challa avait parcouru le monde longtemps, si bien qu’il n’avait fait réellement partie de la vie de sa sœur qu’assez tardivement, pas impossible qu’il ait rencontré son interlocutrice au cours de l’un de ses voyages et qu’il lui ait appris quelques rudiments de sa langue natale. Pas que ça explique tout non plus, et peut-être qu’elle devrait se montrer encore un peu méfiante, mais le fait que cette femme se soit présenté à elle dans sa langue natale avait le don de laver la plupart de ses soupçons. Pour le reste, elle était de toute façon beaucoup trop curieuse pour mettre directement un terme à la conversation.

La femme lui appris être professeur dans une école pour individu talentueux… Hmmm soit. Elle avait quand même passé l’âge d’aller sur les bancs de l’école, mais de toute évidence, c’était bien pour la voir, et spécifiquement pour la voir, que la prénommée Ororo s’était rendue à Washington. Elle avait fait tout le chemin depuis New York pour espérer la croiser à un coin de rue… Elle n’avait douté de rien. Ceci dit, Shuri pourrait difficilement lui reprocher son initiative puisqu’elle avait manifestement porté ses fruits.

-Bon, j’habite pas loin
, dit-elle en guise de réponse à tous ses propos.

Oui, elle avait plein des questions, mais en effet, mieux valait qu’elles en discutent tranquillement. Son appartement était à deux pas, ce serait l’occasion de l’investir dignement. Elle invita donc son interlocutrice à la suivre jusque chez elle tout en reprenant la parole.

-Vous l’avez rencontré comment, T’Challa ?


Elle devrait sans doute rentrer plutôt dans le vif du sujet et demander directement ce qu’on attendait d’elle, mais ce serait plus simple de se montrer totalement conciliante quand elle aurait réussi à cerner son interlocutrice. Et dans tous les cas, il semblait effectivement plus approprié d’en parler loin de toute oreille indiscrète. Ceci dit, elles n’étaient pas loin d’être arrivées, Shuri pouvait voir l’entrée de son immeuble d’où elles se trouvaient.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Jeu 15 Nov - 19:27

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade apprécie la réaction de Shuri, et le fait qu'elle accepte ses conditions. Elle avait besoin d'une personne à l'esprit compréhensible et ouvert pour espérer que leur plan fonctionne. Il y avait de fortes chances pour que sa demande se termine par un simple, catégorique, non.

« Merci. » Elle emboîte le pas de l’ingénieure, bras le long du corps, satisfaite de la tournure que prenait les évènements. Tornade n’est pas du tout surprise par la question de Shuri : bien sur qu'elle devait se demander comment et pourquoi une inconnue venue de nulle part et parlant wakandais connaissait son frère. Son frère, le roi. Elle n'a aucune hésitation avant de répondre : « T'Challa m'a sauvé la vie. » déclare-t-elle avec une voix pleine d'une sorte de déférence, pour un acte et un souvenir qui l'avait marqué. Après cela, Ororo avait cessé de voler, une chose qu'elle avait pourtant fait presque toute sa vie.

« J'ignore s'il s'en souvient. Nous étions encore des adolescents. Nous nous sommes rencontrés au Kenya, alors que T’Challa voyageait autour du monde. Après qu'il m'ait sauvé, nous avons voyagés quelques temps ensembles, pendant lesquels j’ai pu apprendre quelques notions de wakandais. Jusqu'à ce que nos chemins se séparent, définitivement jusqu'à ce jour. » explique-t-elle tranquillement, incapable de cacher la pointe de mélancolie dans ses yeux sombres aux souvenirs de cette époque lointaine, sans complications, ou elle n'était qu'une aventurière sans devoirs. Tornade ne changerait pourtant sa vie, et son chemin, pour rien au monde, même si cela l'avait menée à sa probable mort prochaine à cause d'un poison anti-mutant. Elle acceptait pleinement qui elle était et tous les choix qu'elle avait pris, même les mauvais. Charles lui avait appris cela. Charles, et les responsabilités qui lui incombaient maintenant, auprès de ses élèves, et des mutants en général. Tornade n'était pas parfaite et regrettait certaines choses, mais cela ne servait à rien de vivre dans le passé. Elle avait aimé T'Challa, le temps que cela avait duré, mais c'était tout et elle avait tourné la page.  

Elle donne donc la vérité à Shuri, tout en occultant une bonne partie des faits les moins glorieux, et des rebondissements de ce voyage éphémère, et pourtant si marquant. La wakandaise n’aurait certainement pas eu envie de savoir les détails sur la relation intime entre Tornade et son frère, poliment censurée.

Le temps de son discours, et elles étaient arrivées aux portes de ce qui devait être l'habitation de son interlocutrice, puisqu'elle en sort ses clés. Tornade continue sur ce ton calme et doux qui lui est caractéristique : « C’est un homme courageux, votre frère. Un grand guerrier. Le Wakanda est chanceux de l’avoir comme roi. » Elle avait suivi avec intérêt les quelques rebondissements autour de la vie du roi et du Wakanda en général. Une fois la porte refermée derrière ellse, Tornade remarque tout de suite le problème : l'ascenseur qui leur faisait face, bouton clignotant. Pas question, avec sa claustrophobie, qu'elle mette les pieds dans une boîte sans fenêtres en mouvement. La mutante se prépare déjà une excuse pour prendre les escaliers à la place..

(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden


Dernière édition par Ororo Munroe le Sam 24 Nov - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Ven 16 Nov - 15:56


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
P

La presque inconnue qui connaissait son frère accepta de la suivre sans broncher. Bien, très bien. Dans une situation telle que celle-ci, où la défiance était encore de mise, il était plus confortable d’être suivi que de suivre. Et pendant ce temps, la dénommée Ororo lui apprenait plus en détails les circonstances dans lesquelles elle avait fait la connaissance de T’Challa. Il lui avait sauvé la vie, lui apprit-elle, et Shuri acceptait de la croire sans l’ombre d’un problème. Son frère en avait sauvé plus d’une, de vies, au cours de son existence, et il était à parier qu’il en sauverait encore de nombreuses autres… Il n’était pas un héros et un roi bienveillant pour rien. Ororo précisa ensuite qu’ils s’étaient rencontrés durant leur adolescence, une fois de plus, c’était tout à fait possible, puisque c’était dans cette période que son frère sillonnait le monde, près de son pays d’origine par le cœur, mais ô combien loin géographiquement. Et depuis, ils ne s’étaient pas revus… Shuri se demandait si T’Challa ne lui aurait pas raconté quelquefois l’une ou l’autre anecdote qui l’auraient concernée… Il serait toujours temps d’en avoir le cœur net plus tard… car il était évident qu’elle n’omettrait pas de parler de cette étonnante rencontre à qui de droit le moment venu.

-Ça, je vous le fais pas dire,
répondit Shuri avec un sourire tandis qu’ils arrivaient chez elle. Elle ne pouvait être d’un avis différent. Shuri adorait son frère, et pas seulement parce qu’ils étaient liés par le sang, elle savait reconnaître en lui toutes les vertus d’un vrai héros et d’un monarque juste et admirable. Qui lui donnaient souvent l’envie de lui ressembler davantage d’ailleurs… ce qu’elle n’estimait pas toujours bien concluant.

Face à l’ascenseur, Shuri bifurqua à droite. Son appartement était au rez-de-chaussée. Pas le meilleur éclairage qui soit, donc, mais pour s’en soucier, encore faudrait-il que Shuri daigne mettre le pied chez elle avant la nuit tombée… Aujourd’hui était plus ou moins l’exception qui confirmait la règle. La princesse wakandaise glissa sa clé mécanique dans la fente prévue à cet effet et invita son hôte improvisée à entrer et à faire « comme chez elle » (même si cet endroit ne pouvait ressembler à aucun chez-soi à l’heure actuelle tant il était demeuré impersonnel).

-Pourquoi vous tourner vers moi ? Pourquoi ne pas chercher à joindre T’Challa directement ?
embraya-t-elle alors tout en retirant ses chaussures. Qu’est-ce que vous attendez de moi ?

Car c’était bien la question qui ne pouvait que s’imposer à son esprit. De quoi était-il question ici ? Et pourquoi avait-elle fait chemin depuis New York pour la voir elle.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Sam 24 Nov - 10:37

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade continue de suivre l'ingénieure sans broncher, souriant à sa réponse, sa certitude. Elles étaient au moins d'accord sur un point concernant le fameux Black Panther. C'est avec soulagement qu'elle apprécie la bifurcation avant l'ascenseur, et est invitée chez la jeune princesse... Tornade hausse les sourcils, un peu surprise parce qui l'attend. Tout était si froid, impersonnel. Murs blancs, neutres, vague odeur de renfermée, prouvant que cet appartement était rarement visité. A croire que personne n'y vivait et qu'elles visitaient un appartement à vendre.

Cela n'étonnait pas Tornade : Shuri lui avait tout l'air d'un bourreau du travail, vivant plus avec ses projets qu'à la maison. Elle-même , bien que travailleuse, aimait avoir un peu de temps pour se détendre, prendre son temps, être chez soi... Elle aurait été malheureuse forcée de vivre dans un lieu aussi dénué d'âme.

Elle écoute avec intérêt les questions de la jeune femme avant de l'imiter et retirer ses bottes, par politesse, et pour mettre à l'aise on interlocutrice qui se méfiait encore. « J'aurais pu. Je ne doute pas qu'il aurait offert de m'aider. » Elle aligne ses chaussures contre le mur et retire son manteau qu'elle pose sous son bras. Dessous, malgré la saison, elle portait des manches longues, des mitaines et un col roulé. Ils ne savaient pas encore à quelle vitesse exactement le poison se répandait, mais Tornade ne voulait pas que des tâches bleues apparaissent sur sa peau aux yeux de quelqu'un par accident. « Déjà, vous êtes plus facile à approcher, sans vouloir vous offenser. Et je n'ai besoin ni d'un roi, ni d'un héros. » De plus, elle ne voulait pas à nouveau abuser du cœur de T'Challa en cherchant à le joindre juste pour lui demander de l'aide, et alors qu'elle avait de fortes probabilités de mourir. T'Challa avait un royaume à dirigé, elle ne se voyait pas en plus lui tout lui ajouter le poids des mutants sur le dos... Ni impliquer les Avengers. Le but était d'impliquer le moins d'humains possibles. Le sujet de la mutation était beaucoup trop sensible et les X-Men étaient jusque là restés plus ou moins dans leur coin, sans se mêler des autres groupes de supers. « Vous êtes une jeune femme très intelligente. Ingénieure, scientifique. Vous avez accès à une technologie et des soins bien plus évolués que nous. Mon problème est d'origine... médicale. » Criminelle, plutôt...  Le regard de Tornade est sombre, la colère gronde en son sein à chaque fois qu'elle pense à cette situation, à ces humains qui avaient empoisonnés l'eau pour tenter un génocide mutant. D'enfants, adolescents, adultes ; bons ou méchants ; une race entière vouée à la mort sans raison.

Tornade reste vague, encore. Avant de tout révéler, elle devait tester les opinions de Shuri pour ne pas risquer de mettre plus en danger qu'ils ne l'étaient déjà les mutants.

« J'aimerais vous poser une question, avant de tout vous dire. » Elle la fixe d'un regard pénétrant, presque sévère. Le regard d'un juge, déterminé. « Quel est votre opinion sur la mutation, Miss Shuri ? Sur les mutants ? »

(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden


Dernière édition par Ororo Munroe le Sam 24 Nov - 15:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Sam 24 Nov - 11:29


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

ans savoir quels rapports avaient vraiment entretenu T'Challa et cette femme, et si cette dernière ne la menait pas en bateau, elle était convaincue en effet que son frère l'aurait aidée si vraiment elle en avait besoin, ce qui semblait être le coeur. T'Challa avait le coeur sur la main, ce qui faisait de lui un roi si juste et sans doute l'un des membres les plus fiables et impliqués des Avengers (et elle ne disait pas du tout ça parce qu'on parlait de son frère - bon, d'accord, il y avait un peu de ça). Mais non, c'était à elle, elle qu'elle ne connaissait sans doute que de nom et de réputation jusqu'ici, qu'elle était venue trouver. Soit. Elle se justifia davantage, et sa première justification amusa suffisamment Shuri pour qu'elle l'estime valide à elle seule. Il est vrai qu'il n'était pas simple d'approcher son frère, roi du Wakanda, Black Panther... il était inaccessible par défaut. Elle n'en prenait pas ombrage, bien au contraire. Elle admirait profondément son aîné, mais il lui semblait évident qu'elle n'aurait pas été capable d'endosser les responsabilités qui étaient les siennes... quand bien même elle estimait que celles qui lui incombaient avaient tout autant leur importance.

Shuri ne savait pas si son interlocutrice cherchait à la brosser dans le sens du poil, mais elle ne pouvait nier qu'elle appréciait assez la manière dont son interlocutrice choisissait de la qualifier... et ce n'était pas pour se lancer des fleurs, mais il n'empêche que ça restait complètement vrai, malgré tout. Intelligente (très intelligente, tant qu'on y est), ingénieure et apte à maîtriser une technologie dont beaucoup ne soupçonnaient même pas l'existence... Si elle avait besoin de ses talents dans ce domaine, elle ne pouvait sans doute pas mieux tomber en effet. Même s'il devait être question de considérations médicales. La technologie wakandaise faisait beaucoup, surtout dans ce domaine. Shuri allait demander plus de précisions sur la question, mais son interlocutrice avait déjà enchaîné. Avec une question prononcée avec un tel sérieux que Shuri se demandait sdi elle n'allait pas subir les foudres d'elle ne savait quelle entité supérieure si elle osait répondre à côté.

-Je devrais faire une distinction entre les mutants et les non-mutants ?
demanda-t-elle avec un léger sourire. C'est pas un peu raciste, ça ?

Pour elle, les mutants étaient des gens, et parmi ces gens, comme chez tous les gens, il y avait des gens cool et des crétins... Ils avaient la chance ou la malchance de posséder des pouvoirs hors du commun comme d'autres naissaient avec la peau blanche ou noire. Un sujet qu'elle maîtrisait pas mal, pour le coup, depuis qu'elle avait débarqué à Washington, surtout.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Sam 24 Nov - 12:18

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade s'attendait à tout, comme réponse. Au fil des ans elle avait rencontré de nombreuses personnes, plus ou moins ouvertes d'esprit. C'était un sujet si délicat, si contesté. Ceux qui différenciaient deux "races", comme Magneto et ses suiveurs, ou le gouvernement actuel des Etats-Unis. Racistes, intolérants, d'un côté comme de l'autre de ce mur invisible qui devenait de plus en plus tangible. Beaucoup oubliaient qu'avant tout, les mutants étaient des humains. Ils étaient nés humains, étaient toujours humains. Simplement, ils avaient évolués. Ils oubliaient, ou ignoraient, que tous avaient le potentiel de devenir des mutants dans le sens qui était entendu aujourd'hui -avec des capacités spéciales. Le changement effrayaient, avait toujours été inquiétant dans toutes les civilisations, tous les pays.

Ororo ne lâche pas Shuri des yeux jusqu'à ce qu'elle répondre, et garde encore quelques instants cette tension presque électrique dans l'air avant de se relâcher avec un sourire et de s'adosser au mur, beaucoup plus détendue.

« Ca l'est. Merci, Miss Shuri. Tout serait tellement plus simple, si tout le monde pensait comme vous. » Elle se racle la gorge, et garde ses atours sérieux et concentrés, mais avec un visage beaucoup plus ouvert. « Je serais ravie de débattre du sujet des mutants avec vous, mais je pense que vous voulez d'abord entendre la raison de ma venue. » Elle sourit, un peu tristement. « Ce que je vais vous révéler n'est connu que d'un cercle très restreint. Le public ne le sait pas encore, même si les rumeurs grondent de plus en plus. Peut-être avez-vous entendu parler de tous ces cas de violence croissants, contre des individus à la peau couverte de plaques bleues, qui seraient mutants ? » A ça elle ne peut empêcher une pointe de colère de pointer dans sa voix. Tornade était en colère, bien sur. Même avec les X-Men, ils ne pouvaient pas sauver tout le monde, pas être partout à la fois, pas offrir un abri à tous les mutants dans le besoin. Si seulement. Et depuis la mort du président des Etats-Unis, meurtre auxquels on faisait porter le chapeau aux mutants, tout s'aggravait. « Le mois dernier, un poison mortel à été  répandu dans l'eau de New-York, qui n'a d'effet que sur les mutants. Des plaques bleues apparaissent sur la peau des mutants touchés, et se répandent assez rapidement. Récemment, certains malades ont commencés à perdre leurs pouvoirs. Nous sommes à peu près certains que l'évolution du poison ne s'arrêtera pas là et mène inévitablement à la mort. » Explique-t-elle avec une voix lourde d'émotions, tout en essayant de rester professionnelle. Le sujet était, évidemment, très douloureux, très inquiétant. Tornade était vulnérable, face à cette menace, incapable de se défendre avec ses pouvoirs ou son intelligence, comme elle l'avait toujours fait. Il s'agissait de la pire attaque possible, car ils étaient tous, même les plus puissants, réduits à des victimes sans défense. Elle était prête à tout pour trouver un remède et sauver les mutants, quel que soit leur camp et leurs idéaux. Magneto, la Confrérie, les élèves... Personne ne méritait de subir ça. Personne ne méritait de mourir.

« Nous avons besoin de votre aide, Miss Shuri, pour trouver un remède. Et c'est une question de vie ou de mort. » conclue-t-elle avec détermination, sans plus se cacher de qui elle était, même si après ce qu'elle venait d'expliquer Shuri avait du comprendre sans avoir besoin d'un "nous" que Tornade faisait partie des mutants. Ou était très proche de certains d'entre eux.
Qu'était la fierté, dans une telle situation ? Ils avaient besoin de tout l'aide qu'ils pouvaient obtenir. Jean et Hank cherchaient déjà un remède, mais Tornade était persuadée que l'avancée wakandienne pouvait leur permettre de faire de plus grands pas.

(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden


Dernière édition par Ororo Munroe le Sam 24 Nov - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Sam 24 Nov - 12:56


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri avait un peu le sentiment de venir de répondre à une question piège, comme si de la simple phrase qu'elle venait de formuler pouvait découler entre elle la meilleure des ententes ou la pire des déconvenues. Si elle avait répondu avec une certaine légèreté (quand bien même sa réponse en elle-même restait très sérieuse), elle pensait réellement ce qu'elle venait de dire. Faire une distinction entre les individus, quelles que puissent être leurs différences, c'était à ses yeux un premier pas vers quelque chose de beaucoup plus grave, et c'était un sujet auquel elle était forcément sensible. Elle ne s'était pas attendue à discuter mutants avec son interlocutrice, mais soit, quand bien même elle ne savait pas encore l'importance que cette entrée en matière avait dans ce que son interlocutrice avait à lui demander, cela pouvait au moins leur permettre de jauger leur compatibilité d'opinion et de caractère.

Shuri n'aurait en aucun cas pu traiter avec une personne favorable au lynchage, à la ségrégation, voire au génocide, mais de toute évidence, il n'en était rien. Pour preuve, Ororo sembla bel et bien s'apaiser, et paraissait prête à poursuivre. En effet, il y avait sans doute matière à débat en ce qui concernait la cause des mutants, mais elle avait tout aussi raison de pensée que Shuri voulait avant tout et surtout savoir ce que l'on attendait d'elle, maintenant plus encore qu'avant. Elle écouta donc son interlocutrice lui en dire plus quant à ce qui l'avait motivée à venir la trouver.

Elle hocha doucement la tête quand Ororo lui demanda si elle avait entendu parler de l'acharnement que subissaient certains individus sur la peau desquels seraient apparues d'étonnantes taches bleues, révélatrices, disaient les rumeurs, de leur statut de mutant. Elle en avait entendu parler, oui, mais n'en savait pas assez pour savoir précisément ce qu'il en était... mais son interlocutrice ne tarda pas à l'éclairer sur le sujet. Les mutants étaient bel et bien touchés, victimes d'un poison mortel qui avait été répandu dans les eaux de New York... un mal persistant qui, à l'heure actuelle, ne connaissait aucun remède. De toute évidence, son interlocutrice était impliquée de très près dans cette situation, et Shuri, une fois encore, était très curieuse, mais elle réalisait bien qu'il y avait plus urgent à gérer pour l'heure.

-Eh bien... Il faudrait que j'ai accès à des échantillons de l'eau contaminée... et pouvoir examiner l'un de ces mutants, aussi,
dit-elle tout en réfléchissant à toute allure, entièrement concernée par la question.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Sam 24 Nov - 15:55

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
C'était une chose étrange, que d'expliquer tout ça à une parfaite inconnue, humaine de surcroît, qu'ils ne connaissaient que de nom. Confier sa vie, ou du moins en partie, entre les mains d'un étranger. Confier des secrets aussi importants.
Cela ne serait jamais arrivé sans cette attaque biologique. Mais ils étaient définitivement à cours de moyen et autant ne rien laisser au hasard. Tornade n'était pas du tout à l'aise à l'idée de devoir révéler son identité secrète, le fait qu'elle soit elle-même une mutante. Elle n'avait pas honte de ce qu'elle était, loin de là, mais il s'agissait d'une sécurité et d'une assurance au quotidien. Ils leurs fallait garder leurs pouvoirs secrets, d'autant plus lorsqu'ils étaient liés à l'Institut, pour protéger tous les jeunes sous leur sécurité.

C'était pour cela qu'elle avait testé Shuri. Même si elle avait répondu avec décontraction, elle pouvait sentir le sérieux et la sincérité. De toute manière Tornade ne se serait pas déplacée de base s'ils n'avaient pas faits leur enquête pour vérifier que la princesse pouvait être digne de confiance.

Elle apprécie que la jeune femme soit à l'écoute et ne l'interrompe pas une seule fois, même si sa curiosité devait être dévorante. Tornade passe une main dans ses cheveux blancs et hoche la tête aux demandes de la presque nouvellement appointée chercheuse de la cause mutante. Elle s'était attendue à cette demande, sans ces éléments comment aurait-elle pu chercher un remède... C'était d'autant plus difficile pour Tornade : en plus de devoir révéler son identité, elle allait servir de rat de laboratoire. Si elle n'avait pas autant ça en horreur que Logan, ça ne voulait pas non plus dire qu'elle était très heureuse du sacrifice.

« Vous auriez un endroit ou s'asseoir ? » Elle demande pour ensuite la suivre lorsqu'elle lui montre le chemin. Tornade pose son son manteau sur le dos d'une chaise et son sac sur la table. Elle en sort une petite mallette en métal argentée avec soin. « J'ai emmené quelques échantillons avec moi, dans le cas ou vous acceptiez notre requête. Je ne sais pas si ça suffira, mais il me sera toujours possible d'en envoyer d'autres. » Elle pose la mallette et applique son pouce sur le cadenas à la technologie ultra moderne, les X-Men étaient équipés d'une technologie dernier cri, même si ce n'était pas fait par Stark Industry. Son emprunte analysée et la boîte s'ouvre, révélant trois échantillons contenant un liquide transparent.

Elle se retourne vers la princesse : « Par chance il n'y a aucun risque par simple contact, il faut absolution absorption de l'eau. » C'était la seule raison pour l'laquelle il n'y avait pas eu plus de contamination, heureusement. Autant dire que maintenant ils contrôlaient tout ce qu'ils buvaient et que chaque bouteille était soigneusement étudiée avant consommation. Ils ne pouvaient pas se permettre d'avoir des malades supplémentaires. « Pour ce qui est du mutant, vous en avez un juste devant vous. » Elle ajoute en détournant les yeux, hésitant un instant avant de relever retirer son pull. Ses deux épaules étaient couvertes de plaques bleues qui semblaient descendre, et le fin tissu blanc laissait deviner d'autres tâches sous le tissus. Tornade n'avait pas encore révélé sa condition au reste des X-Men. Même pas à Charles. Mais elle savait que ça ne aurait tarder, lorsque ses pouvoirs cesseraient de fonctionner et que les tâches ne pourraient plus être dissimulées. Elle n'avait pas voulu les inquiéter jusque là, ils avaient tous tant à gérer. Et comme bien trop souvent elle préférer garder pour elle-même ses problèmes, à gérer seule ses émotions tumultueuses.

Tornade regarde enfin Shuri, légèrement tendue, ce qu'elle venait de révéler n'était pas simple, pour elle, et par la fenêtre de la salle le ciel était devenu gris et orageux en moins d'une minute, les nuages s'amassaient avec inquiétude au dessus de l'immeuble. « Je suis volontaire pour devenir votre cobaye et subir tous les examens nécessaires. De plus j'en suis encore au premier stade, et les plaques ne sont pas encore complètement étendues, je pense que cela doit vous être plus utile de pouvoir étudier le poison dans ses premiers jours. »

(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Sam 24 Nov - 20:56


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri hocha la tête quand son interlocutrice lui demanda si il y avait chez elle un endroit où il était possible de s'asseoir. Elle avait été si accaparée par cette conversation aussi singulière qu'alarmante qu'elle n'avait tout simplement pas songé à faire preuve de la civilité la plus basique. Elle aurait dû proposer à Orororo de s'installer, lui proposer à boire ou manger (même si ses frigos étaient terriblement vides, pour le coup), mais elle avait été prise de court par les circonstances, au-delà du fait qu'elle n'était pas habituée à recevoir chez elle. Elle était belle, l'hospitalité wakandienne... en même temps, par la force des choses, le Wakanda n'avait pas été habitué à accueillir non plus.

Bref, ce n'était pas la question, focus, focus. La jeune femme mena Ororo jusqu'à son salon, et la mutante prit rapidement ses aises. La jeune femme ne fut pas réellement impressionnée par le dispositif mis en place pour emporter les échantillons. Certes, c'était de la belle technologie, mais il lui en fallait beaucoup pour l'impressionner, dans ce domaine spécifique tout du moins. Dans tous les cas, l'important, c'est qu'il y avait bel et bien des échantillons déjà disponibles, ce qui signifiait qu'elle allait pouvoir se mettre à l'ouvrage le plus rapidement possible. Elle avait bien compris l'urgence de la situation, elle n'avait pas l'intention de lambiner.

Ororo lui montra ensuite les plaques bleues qui recouvraient ses épaules. Shuri se rapprocha, curieuse, pour les examiner. Elle n'avait jamais rien vu de tel jusqu'alors. Et c'était malheureusement, plutôt alarmant. Elle déplorait de devoir prendre son interlocutrice comme cobayes. Mais elles n'avaient pas le choix. Si ce poison à effet lent devait conduire à la mort de tous les mutants contaminés, faire dans la pudeur, la réserve ou le sentimentalisme ne les mènerait tout simplement nulle part. Elle demeura silencieuse quelques secondes, cherchant à l'oeil nu un indice de ce qui pouvait altérer le métabolisme de la mutante, mais il était évident qu'il allait falloir lui faire passer des examens plus poussés que cela.

-Il va falloir que je vous conduise à mon labo, on va pas pouvoir faire grand-chose ici. Vous avez d'autres symptomes, en dehors des plaques ?
l'interrogea-t-elle en relevant les yeux pour les planter dans ceux d'Ororo.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 3 Déc - 23:59

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade laisse faire la chercheuse, immobile pendant l'observation rapprochée qu'elle doit subir. Ce n'était rien, à côté des autres examens qui risquaient de suivre. Elle allait vite devoir s'habituer à ce nouveau rôle. Elle étudie en attendant plus attentivement Shuri, sa jeunesse apparente, et d'âge, en comparaison avec sa réaction très mature et respectueuse. Pas de question indiscrète sur sa constitution de mutante, sur ses pouvoirs, pas d'expression de surprise ou de crainte. Une acceptation toute simple, et un grand professionnalisme, pour le moment.
Elle était définitivement à part.

Tornade regarde la princesse dans  les yeux, en secouant la tête sans hésitation. « Rien pour le moment. Je penserais aller bien, si je n'avais pas la vue. » elle infirme d'une voix calme et assurée. Cela serait trop facile, s'il y avait plus de symptômes, plus de pistes à explorer. Non, rien n'était vraiment inquiétant, à l'extérieur. C'était à l'intérieur, que le mal opérait. Au niveau microscopique, au fond de ses gênes, de son sang... C'était du moins ce qu'elle supposait. Aux dernières nouvelles Jean était encore en train d'étudier des échantillons de sang de mutant infecté. Mais cette partie scientifique était loin d'être la spécialité de Tornade qui, bien que très cultivée et bien entendu au courant des bases du fonctionnement du gêne X, n'était pas une spécialiste.

Shuri n'en était pas une non plus, ce qui pourrait s'avérer un problème... Ou au contraire, un regard nouveau, différent, pourrait apporter aux recherches. Cela restait à voir. Il n'y avait aucune certitude mais, comme dirait Charles, il n'y avait de certain que quand l'espoir n'était plus. Or l'espoir l'un de leurs derniers oasis.

« J'accepte de vous suivre. Mais vous devez comprendre que mon identité était jusque là secrète. J'aimerais autant qu'elle le reste pour autres que vous-même... notamment avec vos collègues. Est-ce possible ? » Notamment grâce à Logan elle savait que Shuri travaillait pour le Shield, une organisation puissante, en laquelle Tornade n'avait pas la moindre confiance. Ses pouvoirs étaient puissants et elle pourrait devenir une arme redoutable, une conclusion qui ne tomberait pas dans l'oreille de sourds si cela s'ébruitait. Elle était naturellement méfiante, surtout envers les organisations, gouvernementales ou non, qui trempaient dans la manipulation d'informations ou d'êtres humains. A vrai dire, elle ne croyait qu'en les X-Men, même les Avengers la laissait un peu sceptique. Si ce n'était pour T'Challa, qu'elle tenait toujours en haute estime, elle les auraient placés au même niveau que les autres agences.

Elle recule d'un pas et s'adosse à la table : « En fait, il faudrait que tout ce qui s'est dit, et qui se dira dans le futur, ne reste qu'entre nous deux, sauf si absolue nécessité. J'ai conscience de beaucoup vous en demander, sans rien vous donner en échange. » Encore un test, en quelque sorte. Shuri était-elle intéressée par un appât particulier, que ce soit le gain, la célébrité, ou bien la connaissance ? Etait-elle simplement pleine d'empathie pour une cause qu'elle ne connaissait pas réellement ? Tornade lui demandait beaucoup, oui. Son temps, son travail, sa parole, de mentir et dissimuler pour elle. Ou plutôt pour eux, les mutants.  
Mais elle le devait.

(c) ANAPHORE

_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Mer 5 Déc - 17:42


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri décidait de prendre la réponse de son interlocutrice pour quelque chose de rassurant. Certes, elle se doutait bien qu'on ne s'était pas amusé à polluer l'eau de toute une ville avec un poison uniquement destiné aux mutants dans le but de les faire ressembler sur le long terme à une charmante assemblée de Schtroumpfs. Même si cette distinction physique manifeste contribuerait certainement à leur isolement social. Mais s'il n'y avait que cela pour le moment, cela signifiait que son interlocutrice était venue la trouver suffisamment tôt pour qu'elle puisse palier au problème avant qu'il ne s'agrave. Enfin, si elle parvenait réellement à trouver une solution. Shuri ne manquait pas de confiance en elle, encore moins en ses compétences, alors elle pensait bel et bien être à même de se frotter à un tel challenge, mais pour réussir, l'une des règles de base et d'admettre la possibilité d'un échec... et dans ce cas précis, cette probabilité était peut-être plus grande qu'en temps normal... pour cause, elle était clairement en terrain inconnu. La médecine wakandienne faisait des miracles, mais il était plus simple de soigner le connu et le probable que l'inattendu.

Ororo lui fit part de ses réserves quant au fait de l'accompagner dans son laboratoire. C'était une chose que Shuri pouvait tout à fait comprendre, par ailleurs, et elle n'avait pas réellement eu l'intention de partager l'information avec qui que ce soit... si ce n'est T'Challa, pour peu qu'elle ait l'opportunité d'en discuter avec son frère. Là-dessus, elle pouvait la rassurer immédiatement. Si ce ne tenait qu'à elle, elles ne bougeraient pas d'ici, mais si il y avait un brin de matos dans son appartement, ce n'était en rien comparable avec le dispositif dont elle disposait au SHIELD, et à situation d'urgence, mesures urgentes.

-Y a pas de mal,
répondit Shuri dans un haussement d'épaules. On pourra toujours faire ça la nuit, j'ai l'habitude de bosser quand y a plus personne, on sera pas dérangées. Elle afficha un sourire destiné à calmer une atmosphère quand même trop pesante. Son interlocutrice transpirait le sérieux, et il y avait de quoi vu les circonstances, mais bon... Et ça m'évitera de me faire taper sur les doigts parce que je me serais encore dispersée.

Si le SHIELD avait connaissance de l'affaire (si ce n'était pas déjà le cas, mais Shuri n'en savait rien), il voudrait sans doute s'en emparer d'une manière ou d'une autre, et la jeune femme n'était pas convaincue non plus que ce soit dans leur intérêt pour le moment.

-Dommage que tu me promettes rien en échange, j'aurais pas dit non à un bon resto. Ou à un sac à main neuf.
, ajouta-t-elle, sa manière de lui faire comprendre qu'il n'était pas question de transaction ici.. c'était presque insultant pour elle que la question puisse se poser, d'ailleurs.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Jeu 17 Jan - 9:36

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Les inquiétudes de Tornade fondent en partie, telle la neige au soleil, à la rassurance de Shuri, qui semblait être sur la même longueur d’onde. Le SHIELD était non gouvernemental, mais l’assassinat du président, et les diverses attaques mises sur le dos de la Confrérie, qu’elles soient véridiques ou non, avaient placés les mutants dans une situation très délicate. S’ils mettaient la main sur un mutant, ils voudraient certainement l’interroger, essayer de savoir si elle faisait partie d’une organisation, les répertorier… Or la protection de l’Institut était son but principal. Il y avait aussi la possibilité qu’ils s’intéressent à ce poison, que ce soit pour trouver un remède, ou en faire une arme, ou les deux. Les possibilités étaient bien trop grandes, et Ororo se méfiait des jeux de hasard. Selon elle, la réussite dépendant de plans, de stratégie soigneusement étudiées à l’avance. Cela n’empêchait pas les surprises, mais les limitait, et garantissait une certaine sécurité. Elle était une femme de tête plus que d’action.



La tension était épaisse, électrique. Un peu trop, peut-être, vu les tentatives de la jeune chercheuse pour la diminuer. Tornade a un petit sourire. Chassez le naturel, et il revient au galop. Elle avait le sentiment que Shuri était plutôt joueuse et légère, familière de l’humour. Ce qu’elle avait très bien contenu jusque-là. Ororo était quant à elle plutôt sérieuse et se laisser rarement détourner de son devoir. Encore moins avec les circonstances actuelles et le sérieux de leur discussion.



« Si je survis, je vous offrirais un restaurant avec plaisir. Et un sac. » sourit-elle avec une voix douce. Elle enfile à nouveau son pull, dissimulant à nouveau les marques suspectes, puis glisse ses doigts dans ses mèches blanches pour les remettre en place. Elle était en colère Tornade, elle n’avait pas encore fait sa paix avec la situation actuelle, et sa possible mort, ainsi que celle de tant d’autres… Mais c’était déjà un petit pas, d’avoir pu prendre contact avec quelqu’un ayant accès à la science wakandienne. « J’apprécie vos efforts et votre volonté d’aider les mutants, pour ce que cela vaut. » Tornade se penche sur sa mallette et fait quelques manipulations pour donner l’accès à Shuri dans le futur. Elle attrape son téléphone portable et se met à rapidement à taper quelques sms, pour prévenir Charles et les autres X-Men de l’avancée.



« Il est encore tôt, à vrai dire. Si tu n’as pas de plan, nous pouvons discuter en attendant la nuit. Sortir quelque part, si c’est ce que tu souhaites. Je suppose que tu as encore des questions… et moi aussi, j’en ai. » Comme par exemple, pourquoi choisir le SHIELD, les Etats-Unis, plutôt que de rester au Wakanda. Comme, que devenait T’Challa, était-il heureux ? Une opinion qui avait du sens, autres chose que ce qui se disait à la télévision.

Ce n’est pas comme si elle était pressée, maintenant qu’elle avait réussi à voir Shuri, elle n’avait rien prévu d’autres du reste de son trajet à Washington. Ororo tourne ses yeux vers la fenêtre, ou les nuages avaient arrêtés de s’amonceler dangereusement.


(c) ANAPHORE


_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Jeu 17 Jan - 23:05


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri se contenta de répondre par un sourire quand son interlocutrice lui promit le sac à main et le restaurant tant escomptés si elle devait se sortir indemne de toutes ces histoires. La princesse comptait bien faire tout ce qu’il fallait pour que cette situation se produise… pas qu’elle veuille absolument ce nouveau sac (même si elle ne crachait pas dessus), mais elle n’oubliait pas qu’il y avait de nombreuses vies humaines en jeu, et elle tenait à se montrer à la hauteur. Capable de l’être, elle savait qu’elle l’était, mais elle savait aussi que ça ne suffisait pas toujours et qu’il allait falloir qu’elle donne beaucoup de son temps et de son énergie à ces nouvelles recherches… Cela étant dit, ça ne l’inquiétait pas outre mesure… Les débouchées catastrophiques de la situation étaient alarmants, certes, mais pour le moment, tout pouvait être empêché, et elle ferait tout ce qu’il faudrait pour qu’il n’en soit pas autrement… alors l’un dans l’autre, ça devrait aller… Normalement. Ororo ajouta qu’elle appréciait les efforts qu’elle déployait pour apporter son aide aux mutants. Qu’il s’agisse de mutants ou de n’importe quel être vivant, pour elle ça ne faisait pas grande différence. Elle faisait seulement ce que son cœur, son instinct et sa morale lui dictaient de faire… et en règle générale, ils se révélaient être de plutôt bon conseil.

Finalement, la mutante enchaîna en observant qu’il était tôt encore. En effet, ce n’était pas à cette heure qu’elles pourraient s’infiltrer ni vu ni connu dans son laboratoire du SHIELD en espérant que la manœuvre passe inaperçue. Il allait falloir attendre un peu… Et en attendant, pourquoi ne pas parler, effectivement ? Shuri n’avait rien contre, d’autant qu’Ororo avait vu juste, la princesse était bel et bien intriguée par sa personne, et se posait un certain nombre de questions encore. Elles risquaient de passer pas mal de leur temps ensemble dans les prochains jours, alors il serait certainement préférable qu’elles fassent plus ample connaissance, comme le suggérait judicieusement son interlocutrice.

-On peut toujours rester ici… j’ai pas grand-chose à te proposer, mais j’ai une super machine à café. Et au moins, on pourra parler tranquillement.


Des fois que les murs aient des oreilles… Ceci dit, on pouvait s’attendre que les murs d’un appartement de fonction du SHIELD en possèdent aussi sur le principe, mais Shuri avait vite résolu ce problème. Elle avait passé son appart au peigne fin le soir même où elle s’y était installée et avait piraté les quelques micros et caméras planqués çà et là pour sa propre tranquillité d’esprit.

-Vas-y, dis-moi, tu voudrais me poser quoi comme questions ?





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 15 Avr - 8:51

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade hoche la tête à la réponse de la princesse. Elle était bien plus rassurée sachant qu’elles étaient entre quatre murs, cloîtrés, et seules à seules. Tornade était de nature prudente et méfiante, ces plus ou moins qualités renforcées par les expériences de vie. Et aussi d’avoir en charge des adolescents mutants difficilement contrôlable, aussi… (sans oublier le gouvernement américain qui les recherchaient activement, les traquant comme des animaux).

« Je ne dirais pas non à une tasse de café. Ou plusieurs. » Elle dormait très peu, et pas très bien, dernièrement. Trop de choses qui la tracassait. Le café était une drogue appréciable, même si elle avait une préférence pour le thé.

« Pourquoi avoir choisi d’aller aider le SHIELD ? Je sais que les wakandais sont habituellement peu ouverts à l’extérieur et, si ça ne devrait pas m’étonner de la part de la sœur de T’Challa, et que ça arrange bien mes affaires, j’ai été surprise d’apprendre qu’un ingénieur wakandais s’est décidé à travailler hors de ses frontières. » demande-t-elle, sincèrement curieuse. Elle avait bien sûr fait ses recherches avant d’approcher Shuri, ne s’était pas contentée de suivre son instinct en se référant à une aventure qu’elle avait eu des années plus tôt avec le frère de l’intéressée. Cela aurait été stupide. Mais quelques recherches n’expliquaient pas tout. « Et… Comment va T’Challa ? A titre personnel. Etre roi, Avenger, tout à la fois. J’espère qu’il arrive à gérer tout en restant en paix avec lui-même. » Elle ne connaissait pas l’homme qu’il était aujourd’hui, à part ce qui était montré à la télé. Mais celui qu’elle avait connu, elle ne doutait pas qu’il était capable. Elle avait simplement besoin d’une confirmation de quelqu’un qui savait de quoi elle parlait.


(c) ANAPHORE


_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 15 Avr - 15:13


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri hocha la tête quand Ororo accepta le café que la jeune femme lui proposait et s'empressa de leur en préparer de tasse. A elle aussi, une tasse de café lui ferait le plus grand bien, à vrai dire. Et s'il devait leur falloir plusieurs tournées de caféine supplémentaire pour carburer convenablement, ce ne serait pas un souci. Tout en leur préparant et apportant deux tasses, donc, elle prit compte des questions que lui posait son interlocutrice.

-Avec les derniers événements, on a réalisé, T'Challa le premier, que le Wakanda ne pouvait plus vivre renfermé sur lui-même, sans partager ses ressources. C'est dans ses projets, sur le long terme, même si tu t'en doutes, ce n'est pas évident. J'ai été débauchée par le SHIELD après avoir sauvé la vie d'un de leurs agents. Ca a pas été une décision facile, mais je crois que je suis plus utile ici qu'au Wakanda, pour le moment, résuma-t-elle donc.

Et c'était bel et bien ce qu'elle pensait. Elle avait constamment la nostalgie de son pays natal, même si elle y revenait régulièrement. Elle ne pouvait pas procéder ici, en Amérique, comme elle avait eu l'habitude de procéder là-bas, mais sa petite expérience suffisait à lui laisser comprendre que son choix avait été le bon.

Elle faisait quelque chose d'utile, et son travail contribuer réellement à servir le bien, et elle attachait une immense importance à cela. Elle aimait créer pour créer, mais savoir que ses créations trouvaient une utilité certaine et concrète dans leur application était une chose primordiale pour elle, sans aucun doute possible.

-Il va bien,
ajouta-t-elle ensuite, quand Ororo lui demanda des nouvelles de T'Challa. Il a largement les épaules pour endosser toutes les responsabilités qui lui incombent, même si je crois qu'il en doute, parfois. Mais c'est le meilleur roi que le Wakanda pouvait espérer. Et je dis pas ça parce que c'est mon frère, hein - d'ailleurs, si tu le vois, évite de lui répéter que j'ai dit ça -, c'est juste la vérité.

Shuri était fière de son frère et de tout ce qu'il accomplissait. Bien sûr, elle savait pertinemment que la situation était vraiment difficile pour lui, qu'il n'était pas toujours, justement, totalement serein, mais personne ne pourrait mieux que T'Challa accomplir la destinée qui était dorénavant la sienne.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Dim 5 Mai - 13:29

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade garde un œil sur Shuri (bien qu'elle ait mené son enquête et réduit les risques au maximum, on était jamais assez prudent) tout en posant ses questions, l’attrait du café de plus en plus aigu au fur et à mesure que les minutes passaient et que l'odeur se faisait forte.

Elle écoute la jeune femme avec attention en hochant la tête. Tornade avait suivi les informations concernant le Wakanda avec beaucoup de sérieux, du moins le peu qui filtrait du petit, mais prospère, pays. De par sa rencontre avec T'Challa, elle ne pouvait que prendre leurs problèmes à cœur, et espérer que tout se passe pour le mieux, pour eux. S'ouvrir soudainement au monde, après une éternité d'autarcie, était un véritable défi. Un défi qui prendrait sans doute de nombreuses années, rien ne serait simple, ni pour le roi, ni pour le peuple. Un début de règne loin d'être simple.Et pourtant, Shuri semblait avoir entièrement confiance en les capacités de son frère à gérer toute sorte de crise. Ororo espérait qu'elle avait raison et, au fond d'elle, le croyait aussi. S'il était seulement la moitié du jeune homme qu'elle avait connu, alors il le pourrait.

Elle hoche la tête à sa réponse, comprenant bien assez. Shuri avait l'impression d'agir, d'être utile, avec le SHIELD. Tout comme Tornade avait l'impression d'être nécessaire avec les X-Men. Elle ne pensait pas qu'une comparaison entre SHIELD et X-Men soit possible, car leurs méthodes étaient bien différentes, mais elle ne pouvait pas complètement réfuter l'hypothèse non plus. Les X-Men étaient une organisation non gouvernementale, top-secrète (plus que le SHIELD à l'heure actuelle) qui avait pour but de protéger, défendre, de faire le bien. Si les X-Men se focalisaient surtout sur tout ce qui touchait aux mutants, ils n'avaient pas moins fait, moins risqués depuis qu'ils existaient. Tornade avait beaucoup de méfiante et de doutes concernant le SHIELD, mais ils avaient quelques points communs...
Mais tout cela, elle ne pouvait pas en parler à haute voix.

Ororo la remercie pour la tasse de café qu'elle approche aussitôt de ses lèvres, même s'il était encore bouillant. Les changements de températures ne l'impactaient pas comme les autres humains, de par sa mutation. Pratique lorsqu'on ne voulait pas attendre pour recharger ses batteries.

Elle ne peut contrôler un doux sourire, lorsque Shuri lui parle de T'Challa, encore moins un léger rire. « Je ne pense pas que nos chemins risquent de se croiser de sitôt, mais, promis, je garderais ton amour et ton admiration visiblement débordantes pour lui secrets. » Ororo boit une nouvelle gorgée tranquillement, se détendant légèrement plus les minutes passaient. Non, elle n'imagineait pas revoir T'Challa, leurs vies étaient bien différentes, maintenant. Et elle n'allait certainement pas reprendre contact volontairement alors qu'elle risquait de mourir. « Je suis soulagée, en tout cas. Et heureuse, d'apprendre que le Wakanda est entre les quatre paires de mains les plus capables qui soit. » Elle ne parlait pas simplement de T'Challa, cette fois, mais aussi de cette princesse pleine de génie qui semblait aimer son pays et son frère plus que tout. C'était exactement ce que Tornade ressentait pour Charles, les X-Men, les élèves ; une fierté inconditionnelle, un profond désir de protéger, coûte que coûte. Elle aurait aimé que le monde puisse les voir, les accepter, comme cela avait été possible pour le Wakanda.
Mais le monde n'était pas prêt. Le serait-il un jour ?

« Merci pour ces réponses mais, je pense que je t'ai assez fait attendre. Que veux-tu savoir ? »

La mutante se préparait à tout, même si elle ne pouvait pas garantir de pouvoir répondre à tout.


(c) ANAPHORE



_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Lun 6 Mai - 23:02


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri ne présumerait de rien à la place de son interlocutrice, concernant le fait que son chemin finisse ou non par recroiser celui de T'Challa. Le destin avait la fâcheuse habitude de vous adresser des petits rappels de votre passé à un moment ou à un autre, c'était comme... une nécessité, il faut croire. Et puisqu'il y avait tout de même des chances pour que Shuri ne sache pas tenir sa langue auprès de son frère concernant la rencontre qu'elle était en train de faire, rien n'était sûr... mais passons. Dans tous les cas, oui, elle préférait que personne ne fasse étalage de l'affection et de l'immense respect qu'elle avait pour son grand frère sous le nez de ce dernier. Bon, ce dernier n'était pas dupe, tout comme Shuri elle-même savait pertinemment que son frère tenait très sincèrement à elle. Mais dans tous les cas, ce n'était pas forcément des choses qu'ils se disaient. Peut-être parce qu'ils n'avaient pas besoin de se les dire, tout simplement.

Shuri afficha un sourire un peu fier, c'est sûr, quand Ororo affirma être rassurée et ravie que le Wakanda soit entre quatre mains très compétentes. Shuri n'allait certainement pas souffrir d'un accès d'humilité maintenant. Elle considérait également, de son côté, que T'Challa et lui se complétaient et formaient une bonne équipe à ce titre, même si T'Challa était bien plus indispensable au Wakanda qu'elle-même. La preuve, elle n'y était plus... Bon, ça ne l'empêchait pas d'y voyager régulièrement, de se tenir constamment informée de la situation, de donner des directives depuis son appartement de fonction américain... Elle savait que sa place, à l'heure actuelle, était au SHIELD. Mais jamais ô grand jamais, elle ne négligerait sa terre natale et les bouleversements qu'elle rencontrait.

Quand Ororo lui demanda ce qu'elle voulait savoir alors que la princesse sirotait une nouvelle gorgée de café, Shuri réalisa qu'elle avait certes beaucoup de questions, mais était finalement bien incapable de savoir laquelle poser. Finalement, elle en choisit une sans doute indiscrète, et qui devait paraître bien étrangère aux considérations plus pragmatiques sur lesquelles elles auraient tout intérêt à se concentrer à l'heure actuelle.

-Puisque tu es une mutante, tu as des pouvoirs, pas vrai ?


En gros, elle était curieuse, vraiment curieuse, de savoir lesquels. Mais après tout, il n'y avait pas de mal à demander... ça pourrait lui retomber dessus au cours de ses examens si elle n'y prenait pas garde.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201284411071514866885
Ororo Munroe
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201530211071514867163
Messages : 69

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Mer 10 Juil - 10:27

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
Tornade ne pouvait pas dire qu’elle était surprise par la question qui fut finalement choisie par Shuri. La princesse semblait de nature curieuse, une assoiffée de connaissances et découvertes, sinon pourquoi choisir une telle voie professionnelle ? Alors cette question semblait un peu simple et prévisible mais, de son expérience, personne ne résistait jamais longtemps à la poser. A l’Institut, ils apprenaient aux jeunes à ne pas mettre la pression sur leurs camarades, s’ils ne souhaitaient pas étaler au grand jour leurs capacités, surtout avec les nouveaux arrivants. Mais, ils voulaient surtout leurs apprendre à ne pas en avoir honte, à être fiers et bien dans leurs peaux en tant que personnes et en tant que mutants. L’adolescence était déjà un stade très difficile de la vie pour un humain chez qui le gêne X ne s’était pas développé… Alors pour un mutant ? C’était malheureusement pour cela qu’un certain nombre de jeunes mutants arpentaient une pente dangereuse, servaient d’exemples pour les anti-mutants pour tout ce qui était de leur dangerosité et imprévisibilité… Parce qu’ils les jugeaient comme des bêtes de foire plutôt que des enfants dépassés par la vie.

Alors, non, Tornade n’avait pas honte, n’avait jamais eu honte de ses pouvoirs, et n’était pas non plus agacée que Shuri veuille les connaître. Elle ne comptait pas trop en révéler pour le moment, par prudence, mieux valait toujours garder quelques cartes dans sa manche, mais ça ne lui coûtait rien de lui donner un petit aperçu. Elles allaient, après tout, passer beaucoup de temps ensembles.

Elle sourit sereinement. « En effet. La mutation nous donne tous des capacités spécifiques, parfois latentes, parfois actives. » Sorte de déformation professionnelle, après toutes ces années à enseigner, elle avait le don de garder ce côté apprentissage même avec d’autres que ses élèves. Tornade regarde autour d’elle, mais il n’y avait définitivement aucune plante dans cet appartement, ce qui était un peu triste quand même. Elle pose la tasse à moitié pleine et se lève : « Passons dans ta cuisine quelques minutes, si tu veux bien. »

Ororo s’approche de l’évier et lève très légèrement les bras. Ses yeux deviennent entièrement blancs alors qu’elle appelle ses pouvoirs, et rapidement un petit nuage gris, de la taille d’une main, apparaît au-dessus et libère une pluie orageuse dans l’évier.

« Je suis météopathe et atmokinésiste. » explique-t-elle succinctement, concentrée. En autre choses, sa mutation ne se réduisait pas à de simples mots, cela aurait été trop simple. Un large panel de capacités qui faisaient de Tornade un atout important pour les X-Men. Savoir qu’elle allait les perdre la rendait malade.

Elle fait en sorte que des petits éclairs s’ajoutent au micro climat qu’elle créait. Il était en réalité bien plus ardu de contrôler le climat à une si petite échelle, que de laisser les éléments prendre de l’ampleur comme le cycle naturel le voudrait. Tout du moins, difficile au niveau du contrôle très pointu qu’il fallait avoir ; utiliser ses pouvoirs à plus grande échelle était un autre défi, car demandait beaucoup plus de puissance. Mais elle en voulait pas trop en montrer à Shuri, notamment parce que étaler ses pouvoirs n'était pas du tout son habitude.


(c) ANAPHORE


_________________

Tornade ☁️ Ororo Munroe
Why storms are named after people ? They can't cure us because there is nothing wrong with us ! It is our birthright and, perhaps, our burden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022201314711071514866911
Shuri
Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri 17022202111311071514867204
Messages : 346

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10Mer 10 Juil - 17:23


Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget
S

huri ne s'attendait pas à une réponse aussi... didactique, de la part de son interlocutrice, mais elle avait le mérite d'être aussi intéressante que didactique, et de conforter la jeune Wakandienne dans ses certitudes. Elle ne savait pas grand-chose des mutants, mais en revanche, le sujet la passionnait. Alors forcément, quand elle en croisait une en chair et en os, et qui ne dissimulait pas sa nature, elle ne pouvait s'empêcher de se poser des questions, et elle appréciait vraiment le fait qu'Ororo y réponde avec autant de détachement et de sérénité. C'était plaisant, elle n'avait plus le sentiment d'avoir mis les pieds dans le plat, et elle se contentait d'assouvir sa curiosité, sans que celle-ci soit considérée comme mal placée.

Shuri ne se fit pas prier quand son interlocutrice suggéra qu'elles se rendent dans sa cuisine, supposant qu'elle allait avoir droit à une petite démonstration de la part de la mutante. Et ça lui allait très bien, elle avait envie d'en découvrir plus, et plus directement encore sur celle qu'elle s'était engagée à aider. La démonstration advint en effet, et elle était vraiment soufflée. Elle venait de créer un nuage miniature, un mini-orage déchaîné. C'était... dingue. Elle pouvait contrôler la météo, vraiment ? C'était incroyable, Shuri était positivement bluffée. Elle ne réussissait pas à détacher les yeux du microclimat qu'elle venait de créer, c'était juste... hallucinant. Elle savait que les pouvoirs de certains mutants transcendaient l'imaginaire, mais là...

Elle en était presque sans voix, elle qui avait pourtant son mot à dire sur tout. Elle essayait de trouver une explication scientifique à ce qu'elle avait sous les yeux, mais c'était impossible. Ce n'était pas magique, tout pouvait s'expliquer rationnellement, mais ça n'en restait pas moins sacrément impressionnant. Shuri n'avait pas du tout imaginé qu'une chose pareille puisse être possible. La technologie wakandienne pouvait beaucoup, mais ça, ce serait à jamais en dehors de ses compétences, à elle qui se pensait pourtant capable d'accomplir l'impossible.

-Wow
, dit-elle en se rapprochant - prudemment tout de même - du mini-phénomène météorologique qu'elle découvrait sous ses yeux. C'est juste.... incroyable.

Elle ne savait même pas quoi ajouter, elle était partagée entre la sidération et l'admiration. Pour elle, c'était complètement dingue, et en même temps, c'était l'une des choses les plus belles et fascinantes qu'elle ait jamais vues.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri   Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri Clock10

Revenir en haut Aller en bas
 

Princesse en détresse s'adresse à princesse gadget ☁ Shuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commande Gadget Infinity
» [SOFT] IP Widget : Un Widget qui affiche le nom du réseau et l'adresse IP de votre Mobile [Gratuit]
» [INFO] Adresse IP fixe de HD2 192.168.1.1
» Tresse au saumon
» Les fusées de détresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Washington City :: Washington's Streets-